Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2020-2021

Ostersund : Sturla Laegreid remporte la poursuite et fait coup double

Flo Ostermann

Publié

le

Ostersund : Les deux mass starts reportées à cause de la météo
Photo AFP

BIATHLON – OSTERSUND – Auteur d’un 18/20, Sturla Laegreid a enlevé ce samedi la poursuite d’Ostersund (Suède). Le meilleur jeune de cette saison, décroche sa 7ème victoire et devance un Johannes Boe qui pourra nourrir de gros regrets. Vainqueur du sprint, Lukas Hofer complète le podium. Les Français se sont totalement loupés.

Il avait tout bien fait, jusqu’à ce dernier tir debout. Ce samedi, Johannes Boe était à trois balles de peut-être tuer la course au gros globe. À 15/15, le cadet des frères Boe était dans un fauteuil pour la victoire. Oui mais voilà, le vent et la pression ont eu raison du double tenant du titre concernant le gros globe, qui partait trois fois à la faute. Derrière, Sturla Laegreid, avec deux erreurs après trois tirs, réussissait le plein sur le quatrième tir.

Résultat, le meilleur jeune de la Coupe du monde allait s’imposer pour la 7ème fois cette saison, et s’offrir le petit globe de la discipline. Deuxième, Johannes Boe lâche, fictivement, le dossard jaune de leader, puisqu’en enlevant leurs quatre plus mauvais résultats, Laegreid devance Boe d’un petit point. Victorieux sur le sprint vendredi, Lukas Hofer complète le podium.

Le classement des Français

9. Simon Desthieux à 1:26.7 de Sturla Laegreid – 14/20 au tir (3-1-2-0)
14. Émilien Jacquelin à 2:01.2 – 15/20 au tir (0-0-2-3)
17. Fabien Claude à 2:08.5 – 17/20 au tir (0-1-1-1)
27. Quentin Fillon Maillet à 2:57.8 – 11/20 au tir (3-1-3-2)
57. Antonin Guigonnat à 5:45.2 – 11/20 (3-0-1-5)

À lire aussi

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des