Nous suivre

Coronavirus

Pape Diouf est mort

Publié

le

AFP

DISPARITION – Président de l’OM entre 2005 et 2009, Pape Diouf est décédé ce mardi des suites du Covid-19, à l’âge de 68 ans.

Le football est en deuil. Ce mardi, Pape Diouf, ancien agent de joueurs et président de l’Olympique de Marseille entre 2005 et 2009, est décédé suite à une infection au Coronavirus. Celui qui avait remis sur les rails le club olympien était hospitalisé depuis samedi à Dakar. Sous assistance respiratoire, son état de santé s’est ensuite dégradé. L’homme originaire du Tchad s’est finalement éteint, alors qu’il devait être rapatrié à Nice pour y être soigné.

Pape Diouf, l’art et la manière

Journaliste émérite au sein de la rédaction du journal sportif La Marseillaise, Pape Diouf avait fait ses armes en tant qu’agent de plusieurs joueurs. Il représentait notamment le champion du monde Marcel Desailly. Mais aussi les joueurs phares de l’OM des années 2000 comme Didier Drogba et Samir Nasri. Manager du club phocéen en 2004, il prendra ensuite la tête de la maison olympienne jusqu’en 2009. Sans titre majeur au final, mais avec un blason redoré.

Je pense avoir contribué à une montée en puissance du club. À mon arrivée, il y avait un déficit de 35 millions d’euros dans les caisses. Quand je suis parti, nos comptes étaient dans le vert. Je pense avoir contribué à remettre l’OM sur les bons rails sportifs. – Pape Diouf à La Marseillaise, décembre 2019

Sa liberté de ton, reconnue de tous, avait fait de lui un personnage écouté dans le football français. Rentré auprès de sa famille à Dakar (Sénégal), Pape Diouf laissera une trace indélébile dans le monde du ballon rond, et restera à jamais le premier président noir d’un grand club européen.

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une