Nous suivre

Cyclisme sur route 2022

Paris-Nice 2022 : Simon Yates s’adjuge au panache la 8ème étape, le général pour Roglic

Publié le

Paris-Nice 2022 Simon Yates s'adjuge au panache la 8ème étape, le général pour Roglic
Photo Team BikeExchange-Jayco

CYCLISME SUR ROUTE 2022 – Simon Yates (Team BikeExchange Jayco) s’est imposé en solitaire sur la 8ème et dernière étape de Paris-Nice ce dimanche, à Nice. Il a devancé Wout Van Aert et Primoz Roglic (Jumbo Visma). Roglic a remporté le classement général.

Le froid et la pluie pour cette dernière étape

D’abord, le début de l’étape a été animé par de nombreuses tentatives d’échappée notamment de la part de Bauke Mollema (Trek Segafredo) et Fabio Felline (Astana Qazaqstan Team). Néanmoins, la Jumbo-Visma a décidé de neutraliser ses offensives.

Aux sommetx des Côte de Châteauneuf et de la Côte de Levens, Quentin Pacher (Groupama FDJ) est passé en première position. Rohan Dennis (Jumbo Visma) est lui passé en tête au sommet de la Côte de Berre-les-Alpes. Après un ennui mécanique, le 7e du général Pierre Latour (TotalEnergies) a complètement craqué avant le pied de la troisième difficulté du jour.

INEOS Grenadiers font exploser la course

Puis, l’équipe INEOS Grenadiers a décidé de hausser le rythme du peloton dans la Côte de Peille. Après un gros relais du champion d’Espagne Omar Fraile, Daniel Felipe Martinez a attaqué à 3 km du sommet avec dans son sillage Primoz Roglic et Wout Van Aert (Jumbo Visma). Simon Yates (Team BikeExchange Jayco) et Nairo Quintana (Arkea Samsic) ont recollé. De nombreux coureurs ont explosé suite à cette offensive comme le porteur du maillot blanc Joao Almeida (UAE Team Emirates), Jack Haig (Bahrain Victorious), Adam Yates (INEOS Grenadiers) et Guillaume Martin (Cofidis).

À 32 kilomètres du terme, Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers) a été victime d’une crevaison. Le Colombien a été définitivement distancé et a repris par le groupe de chasse à 45 secondes.

Simon Yates fait la différence

Dès le pied du Col d’Èze, Nairo Quintana (Arkea Samsic) a accéléré l’allure en tête de course. Simon Yates (Team BikeExchange Jayco) a porté une violente attaque dans les plus forts pourcentages. Le rythme imposé par Wout Van Aert a été fatal à Nairo Quintana au milieu de la montée. Au sommet, Yates a basculé avec 22 secondes sur Van Aert et Roglic.

Dans la descente, Quintana a été repris par Martinez, Martin et McNulty. Alors qu’à l’avant de la course, malgré les efforts de Van Aert, Simon Yates (Team BikeExchange Jayco) a résisté au retour des deux coureurs de la Jumbo Visma. Le coureur britannique a signé sa 24e victoire professionnelle sur la Promenade des Anglais. Derrière, à 9 secondes, Wout Van Aert a pris la deuxième place devant Primoz Roglic (Jumbo Visma). Le groupe des poursuivants a franchi la ligne avec 1 minute et 44 secondes de retard.

Primoz Roglic peut dire merci à Wout Van Aert

Au classement général, Primoz Roglic (Jumbo Visma) s’est imposé avec 29 secondes d’avance sur Simon Yates (Team BikeExchange Jayco) et avec 2 minutes et 37 secondes sur Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers). Deux Français ont figuré dans le top 10 : Guillaume Martin (Cofidis), 9e à 5’48, et Aurélien Paret-Peintre (AG2r Citroën), 10e à 6’32.

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une