Nous suivre

Football

Tour Préliminaire Ligue des Champions : L’AS Monaco et le PSV Eindhoven se neutralisent

Publié le

Phase éliminatoire Ligue des Champions L'AS Monaco et le PSV Eindhoven se neutralisent
Photo Icon Sport

LIGUE DES CHAMPIONS TOUR PRÉLIMINAIRE – L’AS Monaco disputait son premier match officiel de la saison 2022-23 avec la réception du PSV Eindhoven, à l’occasion du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. Une confrontation où les deux équipes se neutralisent à la mi-temps des deux confrontations avant d’aborder le retour aux Pays-Bas (1-1).  

La saison 2022-23 de la Ligue 1 Uber Eats débute ce vendredi soir avec la rencontre opposant l’Olympique Lyonnais à l’AC Ajaccio. Mais l’AS Monaco, qui va débuter ce nouvel exercice le 6 août au face au RC Strasbourg en déplacement au Stade de la Meinau, effectue sa rentrée de façon prématurée avec le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions dans l’optique de disputer les barrages. Troisièmes du championnat la saison dernière, les Monégasques recevaient le PSV Eindhoven, dauphin de l’Ajax Amsterdam en Eredivisie. 

Le PSV Eindhoven prend l’avantage

La rencontre débute avec une forte intensité dans l’engagement, peut-être même un excès à l’image du Monégasque Eliot Matazo averti par un carton jaune dès la 3ème minute de jeu, après un tacle non-maîtrisé sur Ismael Saibari. Son coéquipier Kevin Volland est passé également proche du même avertissement après une action similaire sur Jordan Teze (20e). Les premières alertes s’enclenchent du côté néerlandais à l’initiative de Joey Veerman qui manque de précision en ne trouvant pas le cadre (22e).

L’AS Monaco réclame un pénalty suite à une main de Jordan Teze après le tir de Youssouf Fofana (32e). Après consultation de la VAR, l’arbitre de la rencontre décide de ne pas accorder de pénalty. Une situation qui apporte un coup de chaud aux joueurs du PSV Eindhoven, qui sentent monter la pression et qui parviennent à ouvrir le score cinq minutes plus tard. Une réalisation de Joey Veerman qui marque de la patte gauche en trouvant le petit filet du but gardé par Alexander Nübel (0-1). 

L’AS Monaco met la pression en fin de rencontre

Le club de la Principauté se doit de réagir dans ce second acte, l’AS Monaco s’illustre avec Takumi Minamino à la 49ème minute, mais ne parvient pas à cadrer. Le PSV Eindhoven ne relâche pas la pression avec la réaction immédiate de Guus Til qui manque également de précision dans le dernier geste (51e). Kevin Volland repart à l’offensive pour les Monégasques qui ne trouvent pas encore le cadre sur la tête plongeante de l’Allemand (58e). Le Néerlandais Armando Obispo s’illustre pour tenter de doubler la mise en effectuant une demi-volée du pied droit captée par le portier monégasque (70e). Dix minutes plus tard, la partie est relancée avec l’égalisation de Axel Disasi qui redonne le sourire aux supporters de Monaco du bout de son pied droit (80e).

L’AS Monaco passe tout proche de renverser complètement la confrontation à une minute de la fin du temps réglementaire avec une double occasion. Une première tentative d’Axel Disasi à la conquête du doublé qui voit son tir repoussé et une seconde opportunité dans la foulée de Youssouf Fofana qui termine sur le poteau. Les cinq minutes de temps additionnel n’ont pas suffi à dessiner la remontée monégasque, tout reste à jouer lors du match retour fixé le 9 août aux Pays-Bas. 


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une