Nous suivre

Actualités

Pierre-Ambroise Bosse, le rendez-vous d’après

Publié le

Il y a un an à Londres, Pierre-Ambroise Bosse réussissait la course parfaite pour devenir champion du monde. Entre temps, il s’est passé beaucoup de choses pour l’athlète français qui va tenter de conquérir à Berlin son premier titre européen.

Le 8 août dernier dans la capitale anglaise, Pierre-Ambroise Bosse a changé de galaxie en devenant champion du monde du 800 mètres, en réalisant de son propre aveu un « hold-up ». Une accélération fulgurante aux 300 mètres et aucun de ses adversaires n’avait été capable de remonter le Français jusqu’à la ligne d’arrivée. Un premier grand titre pour l’athlète tricolore à la personnalité détonnante.

Depuis ce sacre, pas grand chose sur la piste. Pierre-Ambroise Bosse a fait parler de lui pour une histoire d’agression fin août, près de Bordeaux. D’abord présenté comme victime, il a été mis en examen fin mars et cette histoire qui a tenu le Nantais loin des pistes pendant un moment, n’a toujours pas connu son épilogue. Il s’est aussi distingué en remportant le titre d’athlète français de l’année décerné par la FFA, devant deux autres champions du monde, Kevin Mayer et Yohann Diniz et en terminant deuxième derrière Teddy Riner du trophée « Champion des champions de L’Équipe ».

Cette saison, Pierre-Ambroise est devenu champion de France pour la quatrième fois en terminant à la deuxième position de la course derrière le Kenyan Sammy Kirongo, qui n’était pas en lice pour le titre national. Plus récemment, il a réalisé son meilleur temps de la saison au meeting de Monaco, en prenant la 6ème place de la course en 1’44”20 à plus d’une demi-seconde de l’Espagnol, Saul Ordonez, qui sera un de ses principaux concurrents aux Europe. Comme avant les Mondiaux, Bosse arrive masqué. Et si c’était ça, sa clé pour réussir ses grands rendez-vous ?

Nicolas Jacquemard

Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une