Pierre Houin : « On reste motivés et confiants »


Éliminé lors des demi-finales des championnats d’Europe avec son coéquipier Thomas Baroukh, Pierre Houin nous livre ses impressions après cette performance en demi-teinte. 

On sortait de la Coupe du monde de Lucerne bien rincés et déçus. Le but était d’arriver au moins en forme pour de nouveau se jauger correctement, tout en changeant la composition (je suis passé à la nage). Globalement, de bonnes choses ont été trouvées, lors des séries éliminatoires lorsque nous nous confrontons aux Irlandais, mais aussi en finale lorsque nous arrivons à produire ce que nous voulons pour gagner. Même en demi-finale, nous faisons une première partie de course intéressante. C’est juste qu’on paye cash le seul moment où nous nous perdons dans la deuxième partie de parcours et que nous nous faisons doubler par un bateau ukrainien que nous avions dominions la veille.

Finalement, le plus gros handicap que nous ayons eu, c’est d’avoir fait notre stage de préparation sans pouvoir prendre de véritables repères, notamment par rapport aux conditions de navigation. Le stage terminal devrait pouvoir nous permettre d’optimiser ce point. Les bonhommes sont motivés, on a confiance. On savait qu’il faudrait passer par des moments comme celui-ci, sinon il y aurait eu de quoi se poser des questions sur le niveau de notre catégorie. Il y aura d’autant plus de mérite de remonter sur la boîte un jour.

Pierre Houin

Nicolas Jacquemard

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des