Nous suivre

Championnats du monde de biathlon 2021

Pokljuka : Quentin Fillon Maillet en bronze sur la mass start, Sturla Laegreid sacré

Publié

le

Biathlon - Nove Mesto : la startlist de la poursuite hommes
Photo Icon Sport

BIATHLON – CHAMPIONNATS DU MONDE 2021 – Déjà sacré sur l’individuel, le relais masculin et le relais mixte, Sturla Laegreid est devenu champion du monde de la mass start ce dimanche. Quentin Fillon Maillet décroche quant à lui le bronze. Johannes Boe, 8ème, est passé à côté au tir et repart de Pokljuka sans titre individuel.

Il est incroyable ! Ce dimanche, Sturla Laegreid est allé décrocher le titre mondial de la mass start à Pokljuka (Slovénie). Au lendemain de ses 24 ans, la nouvelle pépite du biathlon mondial s’est offert un 4ème sacre planétaire cette année, après ceux acquis sur l’individuel, et les relais mixte et masculin. Son 19/20 au tir lui a permis de l’emporter en solitaire, devant son ami et compatriote Johannes Dale (18/20), autre joyau du biathlon norvégien.

Fillon Maillet en bronze !

La bonne nouvelle, c’est la troisième place de Quentin Fillon Maillet, et donc la médaille de bronze pour le Jurassien ! Ce dernier, quatrième du sprint, de l’individuel et du sprint masculin, monte enfin sur la boîte sur ces Mondiaux de Pokljuka, et apporte une 7ème médaille à la France.

Côté déceptions, on retiendra les échecs de Johannes Boe et Émilien Jacquelin. Le premier cité, 15/20 au tir (2-0-2-1), se classe 8ème et repart sans titre individuel de Slovénie. Moyen pour le double tenant du titre du gros globe et leader du classement général. Quant au Français, sa 30ème et dernière place ce dimanche après un énorme trou d’air sur le deuxième tir couché (5 fautes !) lui laissera un goût amer, lui qui avait survolé la poursuite et qui avait fait de cette mass start un objectif.

À lire aussi

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une