Nous suivre

Courses hippiques

Prix de Diane : Nashwa permet à Hollie Doyle d’écrire l’histoire

Publié le

Prix de Diane Nashwa permet à Hollie Doyle d'écrire l'histoire
Photo Icon Sport

PRIX DE DIANE 2022 – Co-favorite de la course, la pouliche anglaise entraînée par John Gosden, Nashwa, a remporté le Prix de Diane, le groupe I classique des pouliches de 3 ans. Montée à la perfection par sa femme jockey Hollie Doyle, la pouliche de l’écurie Al Sagar s’est imposée devant La Parisienne, outsider au départ, et Rosacea, qui confirme son rang après sa place dans la Poule. 

Agave attendue, tout comme Nashwa

Avant coup, les entraîneurs français avaient plusieurs grosses cartouches pour cette 173ème édition du Prix de Diane. André Fabre, le meilleur entraîneur français en plat, possédait quatre pouliches aux profils variés. Agave était sa meilleure chance, avec trois victoires en quatre tentatives. Puis, il ne fallait pas non plus oublier Zellie, lauréate du Marcel-Boussac et malchanceuse dans les 1000 Guinées de Newmarket, tout comme Place du Caroussel, deuxième du Prix Saint-Alary. Vainqueur du Jockey-Club avec Vadeni, Jean-Claude Rouget présentait Yukata, troisième dernièrement du Prix Finlande. Il ne fallait pas non plus mettre de côté les pouliches placées de la Poule d’Essai, comme Rosecea, montée par Christophe Soumillon, ou encore Times Square. Chez les étrangers, trois pouliches avaient fait le voyage dont Nashwa, troisième des Oaks d’Epsom dernièrement et qui a la particularité d’être montée par une femme jockey, Hollie Doyle.

Hollie Doyle crée l’histoire

L’Aga Khan Tariyana a mené le peloton une bonne partie de la course, avec Nashwa et Agave, qui avait l’as dans les boîtes et qui n’avait d’autres solutions que de progresser le long du rail. Dans le dernier tournant, Agave et Nashwa, les deux favorites de la course, étaient aux deux premières places. Aux 400 m, Hollie Doyle a lancé Nashwa tandis que La Parisienne, montée par Gérald Mossé, a profité de l’ouverture pour faire l’extérieur. La pouliche de Yann Lerner a remonté beaucoup de terrain, mais pas suffisamment pour l’emporter puisque la pouliche britannique a gardé suffisamment d’avance pour s’imposer sur ce Groupe I.

Nashwa permet à sa jockey de signer un jour historique, puisque Hollie Doyle est la première femme jockey à remporter ce groupe I. La Parisienne a montré un très bon niveau aujourd’hui, tandis que Rosacea et son numéro 17 dans les boîtes réalise une bonne performance. Agave termine quatrième, montrant ses limites sur les 2 100m. L’Irlandaise Fall in Love termine cinquième, en affichant une jolie côte de 62/1.


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une