Nous suivre

Rugby à XV

Pro D2 : 608 jours plus tard, Agen retrouve la victoire !

Victor Friot

Publié le

Pro D2 610 jours plus tard, Agen retrouve la victoire !
Photo Icon Sport

PRO D2 – Grâce à sa victoire sur Aurillac (25-21) lors de la 8ème journée de Pro D2, Agen met un terme à sa terrible série de 34 défaites consécutives en championnat. Un soulagement immense pour ce club qui n’avait plus gagné depuis le 20 février 2020 à Brive ! 608 jours que les supporters d’Armandie attendaient ce moment. 

Agen met fin à sa série de 34 défaites d’affilée

L’explosion de joie à l’issue du match, autant sur le terrain que dans les tribunes, témoigne du soulagement pour le peuple agenais. 608 jours (!) après leur dernier succès en championnat, à Brive, le 22 février 2020, Agen retrouve la saveur de la victoire. Le club met fin à une interminable série de 34 défaites consécutives. Du jamais vu à ce niveau de compétition. Il aura donc fallu attendre la 8ème journée du championnat de Pro D2 pour voir l’équipe du président Jean-François Fonteneau s’imposer enfin. Ce vendredi soir, elle a disposé d’Aurillac 25-21, au terme d’un match irrespirable.

Les Agenais se sont fait très peur !

Forcément, après tant de défaites, difficile de reprocher aux joueurs le manque de sérénité côté agenais. Pourtant, une semaine après une nouvelle débâcle à Vannes (3-46), les joueurs ont été chercher cette victoire avec beaucoup de courage. La première période est serrée. Aurillac bascule néanmoins en tête grâce à un essai de Bouyssou. 11-9 à la pause pour les Cantaliens. C’est à l’heure de jeu que le SUA a fait la différence. Un essai transformé et les voilà devant 25-14 à la 68ème.

Mais la peur n’est toujours pas loin. Les Agenais sont fébriles et à 14 contre 14 quelques instants après, encaissent un essai à quatre minutes du terme. La fin est irrespirable. Agen manque une pénalité pour se mettre à l’abri. Aurillac a même un dernier ballon au-delà de la sirène. Mais tout est bien qui finit bien. Avec beaucoup de courage et un public tout aussi valeureux, le stade Armandie pouvait exploser.


Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une