Nous suivre

Football

Qualifications CAN 2022 : les Comores à un point de l’exploit

Idriss Ahamada

Publié

le

Qualifications CAN 2022 : les Comores à un point de l'exploit
Photo via Facebook Fédération de football des Comores

QUALIFICATIONS CAN 2022 – L’équipe nationale de football des Comores est proche d’un exploit historique. Il ne lui manque qu’un point pour se qualifier en Coupe d’Afrique des Nations.

Petit archipel de 840 000 habitants situé dans l’Océan Indien, les Comores pourraient rejoindre le gotha du foot africain en janvier 2022. Il leur suffit de décrocher 1 point lors des deux matchs prévus à domicile face au Togo (jeudi 25 mars, 14h) et en Egypte (lundi 29 mars) pour se qualifier à l’édition 2021 de la CAN. Ce qui serait une grande première pour cette jeune sélection, reconnue par la Fifa en 2005.

15 ans seulement après leur lancement, les Cœlacanthes ont réalisé un parcours sans-faute lors de ces éliminatoires. Avec 2 victoires et 2 nuls, les Comoriens sont deuxièmes de leur poule, ex-aequo avec le leader, l’Egypte. Avant d’aller défier les coéquipiers de Mohamed Salah sur leurs terres, les Comoriens devront d’abord franchir l’obstacle togolais. Et malgré l’enjeu, des soucis externes sont venus perturber la préparation des matchs.

Une préparation perturbée

Juste avant l’annonce des listes, les clubs professionnels français ont annoncé leur volonté de bloquer leurs internationaux étrangers. Une décision rendue possible par la FIFA en raison de la pandémie et des restrictions de voyage. Cette annonce n’arrangeait pas le sélectionneur Amir Abdou. Des cadres de la sélection comme Youssouf Mchangama (Guingamp), Faiz Mattoir (Ajaccio) ou Yacine Bourhane (Niort) auraient dû être privés de ces matchs déterminants.

Mais face au tollé provoqué, les clubs français ont revu leur copie et accordé une libération sous conditions à leurs joueurs. Malgré quelques péripéties, c’est bien au grand complet que les joueurs Comoriens vont tenter d’accomplir cet exploit. Et de rentrer ainsi dans l’histoire de leur pays en devenant les premiers à disputer la CAN.

Nul doute qu’une qualification sera fêtée comme il se doit dans les rues de Moroni (la capitale officielle) et de Marseille (la deuxième ville officieuse). Mais il faudra d’abord faire le travail sur le terrain !

Idriss Ahamada


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une