Nous suivre

Basket-ball

Qualifications Mondial Basket 2022 : Les Bleues terminent par une déroute face à la Chine

Publié le

Qualifications Mondial Basket 2022 Les Bleues terminent par une déroute face à la Chine
Photo Icon Sport

QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE DE BASKET 2022 – Déjà qualifiées pour le Mondial 2022 en Australie, les Bleues de Jean-Aimé Toupane affrontaient la Chine pour clôturer ce tournoi de qualification de Belgrade. Ce dernier match a été un véritable calvaire pour Marine Johannès et ses coéquipières, qui se sont inclinées 70 à 103. Les Bleues terminent troisièmes du tournoi derrière le Nigéria et la Chine. 

Réussite insolente des Chinoises

Comme face au Nigéria, les joueuses de Wei Zheng faisaient preuve d’une adresse insolente pendant les deux premiers quart temps. Après dix minutes de jeu, Sijing Huang et sa bande étaient devant de 13 pts (19-32), grâce notamment à un très bon pourcentage de réussite à trois points (5/7). Les Bleues étaient encore dans le match grâce à une réussite insolente derrière la ligne à des trois points (8/12 à la pause). Dépassée par le rythme offensif imposé par les Chinoises, l’équipe de France a pu compter sur l’adresse de Marine Johannès. L’arrière de l’ASVEL a notamment réalisé un 100% dans cet exercice à la pause (3/3 et 11 pts).

Cependant, même si son adresse a baissé dans le deuxième QT, la Chine était devant à la pause (40-54) grâce à l’omniprésence de Wang Siyu et Sijing Huang. Côté Bleues, le trio Johannes / Williams/ Chevaugeon tenait l’attaque à bout de bras.

Sijing Huang et Wang Siyu au four et au moulin

Sur sa lancée, la Chine n’a pas baissé de pied et les shoots terminaient tous ou presque dans le panier. Dans le troisième quart temps, l’écart est monté jusqu’à +21 entre ces deux équipes, et on sentait les Françaises incapables de réagir, tellement les Chinoises jouaient dans un fauteuil. Dans le sillage de Sijing Huang toujours en état de grâce (25 pts à 82% aux shoots à la fin du 3ème QT), les Chinoises ont infligé un 24-15 dans le troisième quart pour être devant de 23 longueurs (56-78) après trente minutes sur le parquet. Conscient d’avoir déjà match perdu, le sélectionneur des Bleus Jean-Aimé Toupane a donné du temps de jeu à des joueuses moins en vue lors des deux premiers matchs, comme Mamignan Touré ou Lisa Berkani. Dans le dernier quart temps, la Chine a déroulé pour s’imposer de 33 pts (70-103)  grâce à un jeu collectif parfaitement huilé (31 passes décisives).

Même si les Bleues étaient déjà qualifiées, cette performance posera sûrement question. Certes, des joueuses importantes n’étaient pas présentes sur ce tournoi de qualification, mais les demi-finalistes des Jeux de Tokyo terminent le tournoi sur une très mauvaise note face à une équipe de Chine qui a joué du très bon basket pendant quarante minutes.

Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une