Nous suivre

Actualités

Recette de boules protéinées à la spiruline pour booster votre récupération

Nicolas Jacquemard

Publié

le

boules proteinees

Si on vous dit barres protéinées à prendre après le sport, vous faites la grimace ? Certes, ces en-cas riches en protéines ne font pas toujours rêver et pourtant, ils peuvent être d’une grande aide pour la reconstitution de vos muscles après un effort physique important.

De notre côté, on fait notre maximum pour écouter notre corps et répondre à ses besoins, tout en se faisant plaisir avec des produits sains et pleins de saveur 😉 Alors pour que vous aussi, vous puissiez à la fois avoir des muscles en béton et vous régaler après votre exercice physique, on a imaginé une recette de boule protéinée délicieuse et pleine de bons nutriments ! Et comme on sait que chez Dicodusport, on ne rigole pas avec la récupération post entraînement, on vous la partage !

Des protéines après le sport, mais pourquoi au juste ?

L’idée n’est pas ici de rentrer dans des explications détaillées sur les besoins énergétiques après le sport, mais sachez qu’à la sortie d’un entraînement, vous entrez dans une phase dite d’ouverture métabolique. Pendant cette fenêtre, votre corps doit reconstituer les stocks qu’il a brûlés pendant l’effort, notamment en glucides et en protéines.

Par ailleurs, les protéines jouent un double rôle car elles permettent de réparer vos muscles qui ont été mis à mal pendant l’exercice. D’où l’intérêt de faire le plein de protéines après avoir fourni un effort intense, et de l’accompagner de glucides pour reconstruire vos réserves (tout en y allant molo sur les lipides, car on ne cherche pas à remplir les stocks de gras que l’on vient justement de brûler !).

Si vous voulez approfondir ce sujet, les médecins nutritionnistes l’expliquent mieux que nous (voir notamment ici).

Alors pour faire le plein de protéines, de bons glucides (c’est-à-dire de sucres naturels et non pas raffinés) et de bonnes graisses qui veulent du bien à votre corps, on vous propose une recette de barre protéinée sous forme de boule !

Notre recette de boule protéinée à la spiruline

Plutôt que de s’arracher les yeux à lire les étiquettes des barres du commerce, pour s’assurer qu’elles contiennent suffisamment de protéines, des glucides de bonne qualité et pas trop de lipides, quoi de mieux que de les faire soi-même ? Ne faîtes pas cette tête, c’est simple comme un jeu d’enfant, on vous le promet !

Il suffit d’être équipé d’un bon blender et le tour est joué. Si vous n’en avez pas dans votre cuisine, vous pouvez en trouver à tous les budgets, le nôtre étant le Vitamix, mais on est conscient que ce n’est pas le plus abordable des blenders. Si vous avez un petit budget, un mini blender fait largement l’affaire, à condition que ses lames soient suffisamment puissantes pour venir à bout des amandes et des noix.

Mixez donc dans le bol de votre blender :

  • 200 g de dattes medjool sans leurs noyaux

  • 100 g de noix

  • 100 g d’amandes

  • 3 cuillères à soupe de spiruline en poudre

  • en option : 2 cuillères à soupe de cacao pur en poudre

Vous pouvez commencer par mixer les noix et les amandes et ajouter les dates et la spiruline une fois que les oléagineux sont réduits en petits morceaux. Vous devez alors obtenir une pâte très dense qui colle (la faute aux dates !) et qui est un peu grasse (du fait des noix et des amandes).

Notre astuce est de déposer cette grosse boule de pâte sur des feuilles d’essuie-tout, pour l’assécher un peu. Vous pouvez alors vous lancer dans la confection de vos boules, et là, votre seul outil est vos mains ! Vous devenez alors le créateur en chef et libre à vous de ne pas créer des boules mais des barres (en écrasant la pâte avec un rouleau et en découpant des barres au couteau), des rouleaux type quenelle ou toute forme qui vous passera par la tête 😉

Notre conseil reste de confectionner des boules légèrement plus petites que le creux de votre main.Vous pourrez alors, si vous le souhaitez, les rouler dans de la noix de coco râpée, pour les rendre encore plus gourmandes.

Avez ces quantités, vous devriez obtenir une vingtaine de boules intrigantes à la couleur verte foncée, grâce à l’algue magique qu’est la spiruline. Placez les au réfrigérateur une bonne demi-heure pour qu’elles durcissent et qu’elles se tiennent bien. Et glissez-les dans un sachet pour les emporter à votre prochain entraînement (avec 20 boules, vous devriez même vous faire de nouveaux camarades !).Vous pouvez les garder jusqu’à 3 jours.

Les bienfaits de ces boules protéinées

En plus d’être super savoureuses, ces boules à la spiruline vous apportent tous les nutriments dont vous avez besoin après un entraînement sportif :

  • La spiruline est l’aliment le plus riche en protéines (elle est plus concentrée que la viande rouge !), avec 60 g de protéines pour 100 g. Il a par ailleurs été prouvé qu’elle augmente la force musculaire et améliore la récupération (voir l’étude).  

  • Les amandes sont riches en protéines mais aussi en fibres, en bonnes graisses, en vitamines et en minéraux.

  • Les noix ont un taux très élevé d’omega 3 (du bon gras), top pour votre santé cardiovasculaire, et renferment tous les nutriments adorés des sportifs (magnésium, fer, zinc, phosphore, cuivre, etc.).

  • Les dates sont une super source de bons glucides et de fibres, mais aussi de minéraux et d’antioxydants.

  • Le cacao cru vous apporte beaucoup d’antioxydants, mais aussi du magnésium, des fibres et surtout du bonheur !

  • La noix de coco, enfin, est riche en fibres et en minéraux (fer, cuivre, manganèse).

Vous voici donc parés pour booster votre récupération grâce à un en-cas riche en protéines, sans gluten, sans sucre raffiné, sans produit laitier mais pas sans plaisir ! Surtout, si vous testez cette recette, n’oubliez pas de venir partager votre avis en commentaire !

Alexis, Optimyself


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
Alain Casal Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Alain Casal
Invité
Alain Casal

Si cette recette peut permettre d’annihiler le goût assez désagréable de la spiruline. Pourquoi pas ! , merci pour cet article 🙂 J’invite ceux qui portent un intérêt particulier à cette micro-algue ici : https://www.spirulinefrance.fr/

Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une