Les régates de Médias Aviron #6 : février a fait parler les roues


Chaque mois, retrouvez « Les régates de Médias Aviron », votre tour d’actualité de la sphère aviron en quelques lignes et réalisé par une équipe de spécialistes. Pour ce sixième volet, retour sur les championnats de France indoor qui avaient lieu en février. 

La fin de l’hiver approche, les rameurs vont bientôt se reconcentrer pleinement sur l’eau. Mais c’est sur l’ergomètre que les comptes se sont réglés début février.

Les championnats de France d’aviron indoor, le premier rendez-vous de la saison, sont désormais très attendus par les rameurs de l’Hexagone. En premier lieu, ils constituent une chance de glaner une médaille, voire un fanion, dès le début de la saison. Mais ils sont aussi devenus un véritable enjeu pour la Fédération Française d’Aviron, pour qui ils sont une vitrine de la discipline. En plein Paris, à proximité des médias, ils attirent sans cesse davantage de participants. Parmi ceux-ci, cette année, un journaliste de l’émission Quotidien, qui a pris part à la course des hommes toutes catégories en 30-39 ans… et il n’a pas fini dernier.

Matthieu Androdias qui fait tomber le record de France, Pierre Houin qui s’impose en poids léger, Noémie Kober et Laura Tarantola qui survolent leur 2 000 mètres : pas de véritables surprises dans cette compétition quant à la hiérarchie nationale, mais des performances qui promettent dans quelques semaines de beaux affrontements sur l’eau, à Cazaubon, avec des positions à confirmer, des revanches à prendre, et quelques rangs à grappiller. Car c’est maintenant l’heure de retourner sur l’eau pour la suite de l’entraînement et du chemin de sélection. Février, c’est aussi le retour sur l’eau… de mer pour les premières randonnées, les premières régates, comme le challenge du Prince Albert II à Monaco.

Si le monde de l’aviron sort tout doucement de la torpeur hivernale, les rendez-vous vont désormais s’enchaîner !

Médias Aviron

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des