Nous suivre

Roland-Garros 2021

Roland-Garros : Djokovic écarte Berrettini et file en demi-finales

Vincent Soubabère

Publié

le

Roland-Garros : Djokovic écarte Berrettini et file en demi-finales
Photo Icon Sport

ROLAND-GARROS 2021 – Novak Djokovic n’a pas tremblé face à la neuvième tête de série du tournoi, Matteo Berrettini. Le Serbe a dominé son adversaire en quatre manches. Le numéro un mondial affrontera vendredi Rafael Nadal dans un duel au sommet qui promet.

Des opportunités manquées par Berrettini

L’Italien entame parfaitement la partie et s’offre une première balle de break sur le premier engagement de Djokovic. Ce dernier la sauve avant de remporter le jeu. Berrettini égalise facilement à 1-1, bien aidé par une première balle performante. L’Italien continue à mettre en danger le numéro un mondial mais ce dernier sauve de nouveau une balle de break avant de servir un ace. Le Serbe tient son engagement et mène 2-1. Berrettini est très intéressant en ce début de match, commettant très peu de fautes et ne montrant pas de faiblesse. Pourtant, c’est bien Djokovic qui va breaker en premier. Le Serbe va convertir sa deuxième opportunité grâce à un coup droit manqué par son adversaire.

L’Italien ne lâche rien mais le numéro un mondial confirme son break après huit minutes de combat intense. Berrettini revient ensuite à 2-4 grâce à une somptueuse amortie. Djokovic continue à être mis en difficulté sur ses engagements mais s’en sort et mène 5-2. L’Italien a de nouveau manqué une opportunité de prendre le service adverse. Il a raté ses trois balles de break depuis le début de la rencontre. Berrettini revient tout de même à 3-5 mais ne peut rien sur l’engagement adverse tant Djokovic a réalisé le jeu de service parfait. Le numéro un mondial remporte le premier set 6-3.

Djokovic prend le large

Les deux joueurs remportent facilement leurs deux premiers engagements pour débuter cette seconde manche. Le premier à être mis en difficulté est l’Italien. Ce dernier est régulièrement amené au filet par son adversaire, chose qui lui coûte bon nombre de points. Berrettini a du mal à trouver de la longueur, ce qui permet à Djokovic de diriger l’échange. Le numéro un mondial s’offre deux balles de break, mais n’en aura besoin que d’une pour prendre le service de son adversaire. Le Serbe mène 3-2. Son engagement suivant est disputé, mais Djokovic s’en sort notamment grâce aux trop nombreuses fautes de l’Italien, qui devient de plus en plus brouillon. Et Berrettini va payer ses erreurs et concéder un double break. Le numéro un mondial prend le large et s’impose 6-2 dans ce second acte.

Un match qui s’équilibre

L’Italien continue malgré tout à se battre et remporte ses deux premières mises en jeu. Il ne peut en revanche rien sur les deux premiers engagements adverses. Il réalise un bel engagement pour mener 3-2. Djokovic continue lui à dérouler sur ses jeux de service et recolle à 3-3. Les premières balles des deux joueurs sont très importantes et offrent beaucoup de points pour l’un comme pour l’autre. Les serveurs continuent de dominer et se rejoignent à 4-4. Il n’y a pas eu la moindre balle de break dans ces huit jeux. La première est concédée par Berrettini dans ce neuvième jeu. L’Italien va enchaîner trois services gagnants pour la sauver et mener 5-4. Mais le numéro un mondial va continuer à mettre la pression sur son adversaire en signant un jeu blanc pour recoller au score.

Ce dernier ne va pas trembler et s’assure au minimum le tie-break en remportant son engagement. Berrettini s’est de nouveau appuyé sur une excellente première balle. Djokovic réalise une nouvelle mise en jeu parfaite, les deux joueurs se dirigent vers un jeu décisif. Ce dernier est très disputé. Berrettini réalise d’abord le mini-break pour dominer 4-3 mais il concède ensuite ses deux services. On pense alors que Djokovic se dirige tout droit vers le gain du match mais il manque à son tour ses deux engagements et Berrettini se procure une première balle de set. L’Italien, souvent en-dessous sur les points importants, ne va pas manquer l’occasion et revient à deux manches à une.

Une coupure fatale ?

Les jeux de services sont plus disputés, mais les deux joueurs ne concèdent aucune balle de break. Djokovic mène 3-2 quand on assiste à une scène surréaliste : on demande aux joueurs de quitter le court pour que les spectateurs rentrent chez eux ! Après vingt minutes d’arrêt, le match peut reprendre et Berrettini est directement mis en difficulté, pas aidé par cette coupure alors qu’il avait pris l’ascendant psychologique. Djokovic obtient un balle de break mais l’Italien la sauve et recolle à 3-3. Les deux joueurs remportent leur prochain engagement et sont désormais à égalité à 4-4.

Le Serbe reprend l’avantage grâce à une mise en jeu parfaite. L’Italien semble lui avoir un début de crampe au quadriceps droit, mais il continue sans se plaindre. Il égalise tranquillement à 5-5, réussissant plusieurs services gagnants. Berrettini tente sur le jeu suivant une amortie, mais une fois de plus celle-ci ne passe pas le filet. Il a beaucoup manqué dans ce secteur de jeu ce soir. Djokovic reprend facilement l’avantage. Berrettini se met tout seul en danger sur sa mise en jeu, avec une autre amortie manquée et un coup droit facile dans le filet. Mené 15-30, l’Italien signe deux points gagnants avant de voir son adversaire revenir à 40-40.

Il manque alors un coup facile derrière sa première balle et offre une première balle de match au Serbe. Solide, Berrettini réalise un service gagnant. Mais l’Italien manque son revers slicé et doit désormais en sauver une seconde. Au terme d’un point rondement mené, Berrettini efface cette seconde opportunité et provoque la rage de son adversaire. L’Italien reste sous pression et concède une troisième balle de match. C’est la bonne pour le numéro un mondial, qui va retrouver Nadal vendredi dans une rencontre qui promet.


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une