Nous suivre

Actualités

Roland-Garros (femmes) : place aux demi-finales

Publié le

C’est aujourd’hui que se déroulent les demi-finales du tableau féminin de Roland-Garros. On retrouve parmi les demi-finalistes, une ancienne lauréate et trois nouvelles candidates au titre final.

 

Source : rolandgarros.com

Madison Keys vs Sloane Stephens : place à la jeunesse !

Après Jennifer Capriati en 2001, les sœurs Williams étaient les seules Américaines à avoir atteint la finale des Internationaux de France. Cette année, la relève sera prise par l’une des finalistes de l’US Open 2017.

Le meilleur résultat de Madison Keys à Roland-Garros était un huitième de finale face à Kiki Bertens en 2016. C’est la troisième demi-finale de Grand Chelem pour l’Américaine de 23 ans après l’Open d’Australie 2015 (défaite en demi-finale face à Serena Williams) et l’US Open dernier (défaite en finale face à Sloane Stephens).
Quart de finaliste à l’Open d’Australie cette année, Keys n’a pas été en réussite lors des tournois américains d’Indian Wells et Miami. Elle s’est reprise à Charleston en atteignant les demi-finales face à Bertens.
Elle n’a pas perdu un set Porte d’Auteuil face à Vickery, Dolehide, Osaka, Buzarnescu et Putintseva.

Sur ses six participations à Roland-Garros, Sloane Stephens a échoué à quatre reprises en huitièmes de finale. Comme sa compatriote, elle participe à sa troisième demi-finale de Grand Chelem après l’Open d’Australie 2013 (défaite en demi-finale face à Victoria Azarenka) et sa victoire à l’US Open 2017.
Après sa victoire à l’US Open Stephens a connu un passage à vide avec des résultats décevants. Cette année, elle s’est imposée à Miami. Elle a réalisé deux performances solides en demi-finale de Fed Cup face à Parmentier et Mladenovic en avril dernier.
Elle a éliminé Rus, Frech, Giorgi, Kontaveit et Kasatkina pour atteindre les demi-finales. La jeune russe avait pourtant fait bonne impression notamment en éliminant la numéro 2 mondiale Wozniacki en quarts de finale. Mais elle n’a pas trouvé les solutions pour contrer l’Américaine.

Les deux Américaines se sont affrontées à deux reprises sur dur et c’est Stephens qui s’est imposée à chaque fois. En 2015 à Miami et lors de la fameuse finale qui a opposé les deux amies à l’US Open dernier. Si Keys n’a perdu aucun set à Paris, Stephens semble marcher sur l’eau et est intraitable face à ses adversaires.

 

Source : rolandgarros.com

Simona Halep vs Garbiñe Muguruza : une demie à double enjeu

Cette demi-finale entre la numéro 1 mondiale et la numéro 3 s’annonce alléchante…en tout cas sur le papier ! Premier enjeu, bien sûr une nouvelle qualification en finale mais également la tête du classement mondial. En effet, Wozniacki (actuelle n°2) étant éliminée, Muguruza a l’occasion de ravir la place de numéro 1 mondiale à Halep.

31 semaines au rang de numéro 1 mondiale mais Simona Halep n’a pas encore remporté de Grand Chelem. Ses meilleurs résultats à Wimbledon et l’US Open sont une demi-finale en 2014 et 2015. Elle a échoué par deux fois à Roland-Garros face à Sharapova en 2014 et l’année dernière face à Ostapenko. Cruelle désillusion pour la Roumaine qui était proche de remporter son premier tournoi du Grand Chelem, en effet elle menait 6-4 3-0 face à la Lettonne avant de craquer et finalement s’incliner 6-4 4-6 3-6. Cette année, elle a joué la finale de l’Open d’Australie face à Wozniacki. Elle a une nouvelle fois été au bout d’elle-même et les deux joueuses nous ont offert une belle finale.
Si elle a eu une petite alerte face à l’Américaine Alison Riske pour son entrée dans le tournoi (2-6 6-1 6-1), elle a facilement disposé de Townsend, Petkovic, Mertens et est parvenue à renverser Kerber en quarts de finale. En effet, malmenée en début de match et menée 4-0, Halep parvenue à revenir à la hauteur de l’Allemande mais a tout de même perdu la première manche. La deuxième manche a été quasi à sens unique pour la Roumaine qui est montée en puissance dans ce match et n’a laissé aucune chance à Kerber.

Après deux quarts de finale, Garbiñe Muguruza s’était imposé à Roland-Garros en 2016 face à Serena Williams. Elle a remporté son deuxième titre du Grand Chelem l’année dernière à Wimbledon.
Après une élimination surprise au deuxième tour de l’Open d’Australie par Hsieh, elle s’est inclinée en finale à Doha face à Kvitova avant de s’imposer à Monterrey.
Après un premier set très accroché lors de son premier match face à Kuznetsova (remporté 7-6[0] 6-2), l’Espagnole n’a pas été trop en difficulté face à Ferro, Stosur, Tsurenko et Sharapova. En huitièmes, elle a bénéficié du forfait de Tsurenko après deux jeux joués. Le quart de finale qui s’annonçait comme une belle bataille face à Sharapova n’a pas répondu aux attentes. Sharapova n’a pas fait un bon début de match et a enchaîné les fautes directes et double fautes. Si Muguruza était également fébrile en début de match, elle a su profiter des erreurs de son adversaire. C’était finalement un match à sens unique où elle s’est imposée 6-2 6-1.

Les deux joueuses se sont affrontées à quatre reprises et Muguruza s’est imposée trois fois. Mais Halep a remporté leur seul match sur terre battue à Stuttgart en 2015. A Cincinnati l’année dernière, Muguruza n’a fait qu’une bouchée d’Halep : 6-1 6-0. Les deux joueuses devaient se rencontrer en demi-finale à Doha cette année mais Halep avait dû déclarer forfait.
Belle opposition entre Muguruza, présente dans les grands rendez-vous et Halep, l’une des joueuses les plus régulières du circuit. Halep a passé 7h33 sur les courts contre 6h11 pour Muguruza. Bien qu’elles aient joué leur quart de finale hier ce sont elles qui ouvriront le bal aujourd’hui.

Programme des demi-finales

Pas avant 15h (après la fin du match Nadal/Schwartzman) :
Simona Halep vs Garbiñe Muguruza

Suivi de :
Madison Keys vs Sloane Stephens

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une