Nous suivre

Roland-Garros 2021

Roland-Garros : Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert sacrés pour la deuxième fois !

Vincent Soubabère

Publié

le

Tennis - Roland-Garros - Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert sacrés pour la deuxième fois !
Photo Roland-Garros

ROLAND-GARROS 2021 – Alors que les Kazakhs Golubev et Bublik servaient pour le match lors du second set, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert ont renversé le match, comme ils l’avaient fait en demi-finales. Ils se sont imposés 4-6, 7-6, 6-4 et remportent leur second Roland-Garros.

Des Kazakhs dominateurs dans le premier acte

Les deux paires remportent tranquillement leurs deux premiers engagements, les quatre serveurs assurant leur mise en jeu. En ce début de match, on assiste à très peu de longs échanges, la plupart des points ne comptant que deux, trois ou quatre frappes. Malheureusement pour nos Français, les Kazakhs vont obtenir une première balle de break sur le second jeu de service de Pierre-Hugues Herbert, qui semble un peu tendu en ce début de match. L’opportunité est saisie par Bublik et Golubev. Ces derniers mènent 3-2 puis 4-2.

Les Français commettent trop d’erreurs et sont de nouveau mis en danger sur l’engagement de Mahut. Les Kazakhs jouent beaucoup entre leurs deux adversaires, ce qui perturbe les Tricolores. Ils se créent une balle de double break, convertie d’un retour croisé parfait. Menés 5-2, les Français vont débreaker une première fois avant de recoller à 4-5 grâce à un engagement maîtrisé de P2H. Golubev sert ensuite pour le gain de la première manche. Les Kazakhs ne laissent pas passer l’occasion et s’offrent le premier set 6-4.

Un nouveau renversement de situation

Les locaux ne lâchent pas et s’assurent un premier jeu grâce à une très bonne mise en jeu de Mahut. Ils mettent ensuite la pression sur leurs adversaires grâce à plusieurs points gagnés au filet. Malgré tout, ils ne parviennent pas à se procurer une balle de break et les Kazakhs reviennent à 1-1. Les échanges deviennent de plus en plus longs en ce début de second set. P2H assure lui aussi son engagement et permet aux Bleus de repasser devant.

Les efforts de la paire tricolore vont payer sur le jeu suivant. Sur la première balle de break du set, Bublik part à la faute, les Français mènent 3-1. Mais la réaction des Kazakhs ne se fera pas attendre. Ils vont profiter de nombreuses volées manquées par les locaux pour revenir à 2-3, puis à 3-3. Solide au service, Herbert permet à sa paire de reprendre l’avantage. Golubev est lui en difficulté sur son engagement, mais les Tricolores manquent trop d’occasions en mettant plusieurs retours hors des limites du court. Les Kazakhs égalisent à 4-4. La mise en jeu de Mahut est très disputée et les locaux finissent par s’incliner, tombant sous les excellents retours adverses.

Alors qu’on pensait que l’issue du match était entendue, les Français, poussés par un public survolté, continuent à se battre et obtiennent une balle de débreak. Sous pression, Bublik commet une double faute et permet aux locaux d’y croire encore. Les Tricolores ne se trompent pas sur la mise en jeu suivante et prennent l’avantage avant de voir les Kazakhs revenir à 6-6. Les deux paires se dirigent vers un tie-break. Les locaux effectuent un superbe jeu décisif et s’imposent 7-1 pour égaliser à une manche partout.

Un break au meilleur des moments

Les deux paires remportent leur premier engagement. Les premiers à être mis en danger sont les Français, concédant deux balles de break. Mais Herbert est solide devant le filet et sauve la première, avant que Mahut efface la seconde grâce à un bon service. Le Tricolore enchaîne avec des bonnes premières balles et permet à sa paire de recoller à 2-2. C’est désormais aux Kazakhs d’être mis sous pression. Menés 0-30, ils reviennent à 30-30 avant de concéder une balle de break. Cependant, Bublik la sauve d’une volée gagnante. Il coupe ensuite la trajectoire d’une balle près du filet.

Les Kazakhs mènent 3-2 mais voient rapidement les locaux repasser devant grâce à la qualité de la première balle de P2H. Bublik tremble de nouveau au service et offre une balle de break. Il se reprend bien et l’efface par un ace. Mais les Français ont le dernier mot et prennent l’avantage. Nicolas Mahut se montre solide sur son engagement et permet à sa paire de dominer 5-3. Les Kazakhs n’abandonnent pas et signent un jeu blanc pour revenir à 4-5. Mais les Français sont solides et ne craquent pas. Un 5ème Grand Chelem pour la paire Mahut/Herbert, le second à Roland-Garros. Historique !


Journaliste/rédacteur depuis août 2018 - Passionné de sport depuis tout petit, je me suis logiquement tourné vers le journalisme sportif depuis août 2018. Grand supporter des Girondins, je suis aussi un fan de football. Je pratique le tennis et suis l'actualité de la petite balle jaune. En juillet, vous risquez de me croiser sur les routes du Tour.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une