Nous suivre

Roland-Garros 2021

Roland-Garros : Novak Djokovic file tranquillement au troisième tour

Jean Bodéré

Publié

le

Roland-Garros : Novak Djokovic file tranquillement au troisième tour
Photo Icon Sport

ROLAND-GARROS – Ce jeudi, Novak Djokovic s’est aisément qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros. Opposé à Pablo Cuevas, le Serbe l’emporte en trois sets (6-3, 6-2, 6-4).

Novak Djokovic continue son petit bonhomme de chemin à Roland-Garros et se qualifie pour le troisième tour. Son adversaire du jour, Pablo Cuevas (92ème mondial), n’a pas fait le poids face au numéro 1 mondial, en forme aujourd’hui. C’est donc en trois sets (6-3, 6-2, 6-4) et 2h08 que le Serbe a triomphé de l’Uruguayen dans cette première confrontation entre les deux hommes. Cuevas a tout de même réussi à titiller Djokovic par moment, mais il y avait une ou deux classes d’écart entre les deux hommes aujourd’hui.

Un premier set frustrant pour Cuevas

D’entrée, Djokovic annonce la couleur en infligeant un jeu blanc à son adversaire. S’il subira tout de même le premier break, le Serbe remettra les compteurs à zéro dès le jeu suivant avant de dérouler. Impérial au service (quatre aces dans le premier set), le numéro un mondial écrase Cuevas qui ne démérite pas. En effet, plusieurs fois, l’Uruguayen va réussir à placer son adversaire dans une position de faiblesse, avant que, d’un coup de raquette, ce dernier ne réussisse à inverser la tendance au dernier moment.

Pour preuve, il parvient à sauver deux balles de break dans le huitième jeu avant que Novak Djokovic ne le remporte finalement après avoir pris l’avantage. Et le dernier jeu résumera parfaitement ce set, frustrant pour Pablo Cuevas qui s’était offert trois balles de break pour revenir à 5-4. Mais face au réalisme du Serbe, le joueur de 35 ans ne peut rien faire et perd ce set après avoir livré une belle bataille.

Djoko expéditif dans le deuxième set mais Cuevas ne lâche pas

Mais si le premier set pouvait potentiellement être vu comme « équilibré », le deuxième lui était à sens unique. En seulement 31 minutes, Novak Djokovic va venir gifler Cuevas et prendre une option quasi-définitive à la victoire finale. Il remporte le premier break dès l’entame de cette deuxième manche et on sent que le rouleau compresseur est en marche du côté serbe. En effet, « Djoko » ne concède que trois points sur l’ensemble de ses jeux de services et remportera même un deuxième break sur un jeu blanc, preuve, de la domination dont il fait preuve au cours de cette manche. Au contraire, on sent du côté de Cuevas que la marche est bien trop haute pour lui aujourd’hui qui peine à obtenir le moindre point.

Et cette tendance s’équilibre tout de même un peu dans la troisième manche. Comme lors du set précédent, Djokovic remporte le break dès le premier et semble vouloir vite en finir. Pourtant Cuevas s’accroche et n’abdique pas. Il obtient donc deux balles de débreak dans la foulée mais une fois encore ce n’est pas suffisant pour faire craquer le Serbe qui s’en sort de nouveau. Bis repetita lors du jeu de service suivant de Novak Djokovic. L’Uruguayen obtient deux nouvelles balles de break qu’il ne parvient pas à confirmer ce qui l’empêche de recoller au score. Et alors que le Serbe gère tranquillement sa fin de match, Cuevas semble, lui, avoir de moins en moins de mordant. Avec quatre nouveaux aces dans ce set (dix au total) Djokovic est en pleine confiance après ces quatre balles de break sauvées.

Il finit donc par s’imposer logiquement et tranquillement après un ultime set de près d’une heure. Au prochain tour, Novak Djokovic affrontera le vainqueur entre Ricardas Berankis (93ème mondial), tombeur de Ugo Humbert au premier tour, et l’Australien James Duckworth (101ème mondial).


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une