Nous suivre

Actualités

Roland-Garros : que peut-on attendre du retour de Serena Williams ?

Nico

Publié

le

Si elle a participé à quelques exhibitions et à deux tournois sur le sol américain en mars, Serena Williams devrait faire son « vrai » retour à la compétition lors de Roland-Garros la semaine prochaine. Que peut-on attendre de la championne américaine qui n’a pratiquement pas joué depuis janvier 2017 ? 

En mars, l’Américaine a disputé trois tours à Indian Wells et un seul à Miami, avant de se plonger dans sa préparation pour retrouver son meilleur niveau après sa maternité. Son retour, à mois d’un revirement de situation, devrait se faire à Paris pour Roland-Garros, la joueuse s’y entrainant dur depuis plusieurs jours.

Elle ne sera pas tête de série

De nombreuses joueuses, dont Simona Halep,  avaient milité pour que l’Américaine soit tête de série à Roland-Garros : « C’est normal de donner naissance à un enfant. C’est normal d’avoir un classement protégé… Ça va au-delà du tennis. » Mais la fédération en a décidé autrement et Serena Williams n’aura pas de traitement de faveur comme l’explique un communiqué : « Cette année encore, les dirigeants du tournoi établiront la liste des têtes de série chez les dames en fonction du classement de la WTA. En conséquence, les têtes de série refléteront le classement mondial de cette semaine. »

Un Grand Chelem sur terre battue, pas simple pour un retour

Comme elle ne sera pas tête de série, Serena Williams pourrait avoir des gros matchs à jouer dès le premier tour, ce qui ne lui facilitera pas la tâche déjà très compliquée qui l’attend. Pour un « vrai » retour, le faire sur un Grand Chelem qui se déroule sur terre battue, surface qui est connue pour son exigence, le défi s’annonce donc immense. Ajoutez à cela qu’elle n’est plus toute jeune, elle fêtera ses 37 ans en septembre, et vous avez un aperçu global de ce qui attend l’Américaine.

Une championne hors norme, un tournoi ouvert

Pour n’importe quelle autre joueuse, une défaite au premier tour serait plus que très probable, mais Serena Williams, 23 Grand Chelem à son actif, est une championne hors norme. Ave deux bons matchs à Indian Wells en mars dont un contre Kiki Bertens et un tableau féminin qui s’annonce très ouvert, si le tirage l’épargne un peu, il ne serait pas étonnant de la voir en deuxième semaine…

Jusqu'où peut aller Serena Williams à Roland-Garros ?

Nicolas Jacquemard


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook