Nous suivre

Rugby à XV

Rugby Tournée d’été : Après la sirène, l’Argentine bat l’Écosse et remporte la série

Nicolas Mezine

Publié le

Rugby Tournée d'été Après la sirène, l'Argentine bat l'Écosse et remporte la série
Photo Icon Sport

TOURNÉE D’ÉTÉ 2022 – Cette rencontre fut synonyme de montagnes russes pour les fans des Pumas. Menée 13-28 à la 50ème minute, l’Argentine a inscrit trois essais dans les vingt dernières minutes pour renverser ce troisième match de la série. Le héros de cette rencontre s’appelle Emiliano Boffelli, qui a inscrit l’essai de la victoire après la sirène. L’aventure de Michael Cheika et les Pumas démarre parfaitement, puisque l’Argentine remporte cette série 2-1. Cette tournée est toutefois très positive pour l’Écosse, compte tenu de tous les cadres non convoqués par Stuart Townsend.

Un Decider serré en première période

Déjà en cannes sur les deux premiers matchs, Blair Kinghorn, qui remplace Finn Russell à l’ouverture, s’est distingué dès les premières minutes de jeu, envoyant Duhan van der Merwe à dame après une merveille d’offload. La réponse des Pumas n’a pas tardé puisque dans la foulée, c’est Emiliano Boffelli qui a envoyé Santiago Carreras entre les poteaux après, là encore, un très beau geste technique.

Les deux sélectionneurs ont dû faire pas mal de changements sur ce dernier match (11 côté Pumas, 8 côté Écossais), mais le jeu pratiqué sur la pelouse du Madre de Ciudades Stadium de Santiago del Estero était plaisant. À la pause, tout restait à faire dans cette rencontre (13-14), bien que les Écossais aient pris une longueur d’avance. Pour sa première sélection, Ewan Ashman, le talonneur de Sale, a été à la conclusion d’un mouvement d’école suite à une touche, alors que l’Argentine a pris les points au pied avec Boffelli.

Boffelli, le sauveur

En début de seconde période, l’Écosse a passé la surmultipliée et pris un avantage conséquent, que les joueurs de Stuart Townsend ont conservé jusqu’à la fin de la rencontre, ou presque. C’était un rêve éveillé pour Ewan Ashman, qui s’est offert un doublé sur cette rencontre, concluant une longue séquence d’attaque faite de offloads et de jeu en déviation. Aussi, Duhan van der Merwe, l’ailier des Lions Britanniques, s’est également offert un doublé tout en puissance. KO en l’espace de dix minutes, mais pas abattus, les Pumas ont toutefois réagi par l’intermédiaire de Nahuel Tetaz Chaparro avant que Gonzalo Bertranou ne relance le dernier quart d’heure du match (27-31, 64’).

Poussée par son public, l’Argentine a fait le forcing dans le final de cette rencontre. Après plusieurs tentatives, c’est finalement par Emiliano Boffelli que la victoire est intervenue. L’arrière polyvalent des Pumas qui évolue à… Édimbourg, en Écosse, a aplati le cuir sur le coin gauche de l’en-but pour donner la victoire aux Pumas, le premier succès dans une série pour l’Argentine version Michael Cheika. Amputée de plusieurs éléments clés, la sélection écossaise repart toutefois avec plusieurs notes positives de cette tournée, comme les performances de Blair Kinghorn, qui devient plus qu’une simple alternative au poste d’ouvreur.


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une