Nous suivre

Rugby à XV

Rugby Tournée d’été : L’Angleterre remporte la série face à l’Australie

Publié le

Rugby Tournée d'été L'Angleterre remporte la série face à l'Australie
Photo Icon Sport

RUGBY TOURNÉE D’ÉTÉ – Grâce à son succès acquis à Sydney (17-21), l’Angleterre remporte la série de tests face aux Australiens. Le XV de la Rose, sur courant alternatif, a finalement eu raison d’une Australie trop maladroite.

Malgré le succès, les oreilles d’Eddie Jones vont sans doute fortement siffler dans les prochains jours. Certes, son équipe s’est imposée à Sydney (17-21) lors du dernier test-match. Mais les Anglais ont souvent été en panne d’inspiration sur ce match, durant lequel ils ont surtout capitalisé sur les erreurs australiennes. Le début de rencontre a été totalement à l’avantage des Wallabies. Ces derniers vont même inscrire le premier essai du match par Tom Wright (24’) qui va marquer en coin après un magnifique une-deux avec Nic White. Noah Lolesio va ensuite ajouter une pénalité pour permettre aux Australiens de mener 10-3 à la demi-heure de jeu.

Mais alors qu’ils tenaient le match, les Wallabies vont déjouer. Enchaînant les fautes de main et d’indiscipline, les joueurs de Dave Rennie vont remettre les Anglais dans le match. Après une pénalité d’Owen Farrell à la 34ème (10-6), les Anglais vont prendre l’avantage juste avant la pause. Après un long temps de jeu où les Australiens vont enchaîner les fautes, Freddie Steward va profiter d’un avantage pour inscrire en force le premier essai anglais après la sirène. 10-11 à la pause. Les Anglais ne doivent cet avantage qu’à leur froid réalisme.

L’erreur fatale de Noah Lolesio

La deuxième période va démarrer comme la première s’est terminée, avec des erreurs en cascade des Australiens. La première va être sanctionnée par une pénalité facile d’Owen Farrell (10-14, 50’). Mais la deuxième sera encore plus dramatique pour les espoirs des Wallabies. Après une touche mal maîtrisée par ses avants, Noah Lolesio récupère le ballon… puis le laisse échapper. Marcus Smith récupère le cadeau, et va marquer un essai assassin en contre après une course de 40 mètres. La transformation d’Owen Farrell va donner un matelas de 11 points aux siens à l’heure de jeu (10-21).

L’essai en force de Folau Fainga’a à l’entame du dernier quart d’heure ne changera rien à l’issue du match. 17-21, score final. Peu inspirés, mais terriblement efficaces, les Anglais remportent ce troisième match, et la série de tests face aux Australiens. Ces derniers vont pouvoir nourrir quelques regrets, car cette équipe d’Angleterre était prenable. Mais ils se sont compliqués la tâche avec leur indiscipline chronique.


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une