Nous suivre

Football

SC Bastia : retour sur la résurrection du club corse

Publié

le

SC Bastia - Retour sur la résurrection du club corse
Photo Icon Sport

Relégué administrativement en National 3 à l’été 2017, le SC Bastia jouera en Ligue 2 dès la saison prochaine. Assurés de finir dans les deux premiers du championnat National, les Corses retrouveront le monde professionnel, quatre ans après.

Ça a été si long et si rapide à la fois pour le SC Bastia ! En effet, il aura fallu (seulement) quatre ans pour permettre aux Corses de retrouver le monde professionnel. À quatre journées de la fin, Bastia et Quevilly sont assurés de terminer aux deux premières places du championnat National. Une renaissance pour un club en liquidation judiciaire en 2017.

Après un dépôt de bilan à l’été 2017, le club corse, déjà relégué sportivement en Ligue 2, est condamné au National 3. Le Sporting Club est alors au bord de la disparition mais ne se laisse pas abattre. Passé en un été de la Ligue 1 à la cinquième division, Bastia va, en quatre saisons, connaître trois promotions. Le cauchemar semble donc loin derrière et le club, poussé par une solidarité exceptionnelle des supporters, a tourné une des pages les plus sombres de son histoire.

Une année 2017 cauchemardesque

Il est vrai que cette saison avait été catastrophique tant sportivement que financièrement pour les pensionnaires du stade Armand-Cesari. Bons derniers de Ligue 1 derrière Nancy et Lorient, les hommes de Rui Almeida devaient retrouver la Ligue 2 pour la première fois depuis 2012. Mais ce n’est que le début des problèmes pour les Bastiais. Enclin à d’énormes problèmes financiers, le club est menacé par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG).

Et le 12 juillet 2017 la sanction tombe. À cause d’une dette estimée à près de 20 millions d’euros, le club se voit rétrogradé. Le SC Bastia se prépare donc à jouer dans la cinquième division française, en National 3. Par la même occasion, le club perd son statut de professionnel et avec, les dirigeants et les joueurs qui laissent le navire sombrer. Finalement, Claude Ferrandi et Noël Luiggi deviennent président et vice-président et nomment Stéphane Rossi au poste d’entraîneur avec l’objectif de survivre à cette catastrophe. Et les supporters vont grandement contribuer à cela. Pour reconstruire le Sporting, les Socios vont récolter près de 200 000 euros.

Un long périple jusqu’en Ligue 2

Pour leur première saison après la relégation, les Bastiais séduisent mais ne parviennent pas à monter. Deuxièmes derrières l’US Marseille Endoume, ils manquent la qualification à deux points près. Mais la deuxième année en National 3 aura été la bonne. Les bleu et blanc surnagent dans ce championnat. Avec 17 points d’avance sur son dauphin, Aubagne, Bastia affiche clairement ses ambitions et jouera en National 2 la saison suivante avec de beaux motifs d’espoir. Cette même saison, les Corses atteindront même les huitièmes de finale de la Coupe de France et échoueront contre le SM Caen aux tirs au but. C’est donc le début d’une nouvelle ère à Bastia.

Arrive ensuite une saison plus que particulière. En 2019/2020, la saison démarre sous les meilleurs auspices et Bastia est encore en lice pour une promotion en National. En concurrence avec Sedan, ancien club professionnel, la lutte pour la montée fait rage. Et le changement d’entraîneur en cours de saison n’a pas déstabilisé les Bastiais. Avec l’arrêt du championnat en avril 2020 à cause du Covid-19, c’est le Sporting Club de Bastia qui est devant et qui valide sa montée. C’est donc une deuxième montée consécutive pour le SCB et avec la manière (17 victoires en 21 matchs).

Dans l’antichambre du football professionnel français, les dirigeants bastiais ne souhaitent pas viser la montée dès leur première saison en National. Mais les joueurs, eux, veulent monter. Et la défaite d’Orléans face à Villefranche mercredi a officialisé cette promotion. Leaders de National avec 57 points, les Corses réalisent une saison tout simplement fantastique. Le cauchemar s’est donc transformé au fur et à mesure en rêve et tout laisse penser que les supporters pourront encore rêver pendant longtemps. Dans un club empli d’ambition et réaliste, il se pourrait bien que le SC Bastia retrouve l’élite d’ici quelques années.

Quel avenir pour Bastia ?

Mais alors le Sporting pourrait-il prétendre à une quatrième promotion consécutive ? Cela semble peu probable. Avec un budget prévisionnel avoisinant les 7,5 millions d’euros la saison prochaine, les Corses sont bien loin des mastodontes du championnat. L’objectif pour les dirigeants est donc d’abord de se stabiliser en Ligue 2 et d’entamer des projets de rénovation.

Et cela devrait commencer dès cet été. Le but est de remettre au goût du jour le stade mythique de Furiani. Premièrement en installant des écrans géants et une nouvelle sonorisation puis, à terme, des toits sur deux des tribunes du stade. Mais les dirigeants du club souhaitent aussi rénover le centre de formation. « C’est un de nos vœux les plus profonds depuis toujours » déclarait même Pierre-Noël Luiggi, vice-président du Sporting.

Le club corse ne souhaite donc pas brûler les étapes et désire s’acclimater à ce retour dans le monde professionnel. Cependant, le SC Bastia a bien montré que rien n’était impossible, et le voir en Ligue 1 dès la saison prochaine pourrait être une belle surprise.


1 Commentaire

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
Santu Castigu Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Santu Castigu
Invité
Santu Castigu

le Sporting est de retour !

Fil Info

Actus à la une