Nous suivre

Football

Serie A : Pas de vainqueur entre le Milan AC et l’Inter

Publié le

Serie A : Pas de vainqueur entre le Milan AC et l'Inter
Photo Icon Sport

SERIE A – Malgré un premier et un dernier quart d’heure totalement fous, les rivaux de l’AC Milan et de l’Inter n’ont pas pu se départager lors du derby della madonina (1-1).

De l’engagement, de la tension et du suspense. Tous les ingrédients du derby explosif étaient réunis à San Siro, où l’AC Milan affrontait l’Inter Milan, qui partage la même ville et le même stade. Et ça a commencé très vite. Sifflé à chaque touche de balle, l’ancien Rossoneri Hakan Çalhanoglu va obtenir un penalty juste avant la dixième minute en allant presser Kessie dans sa surface. Sous une bronca monumentale, l’international turc va se faire justice lui-même et transformer le penalty (0-1). Un but qu’il ira célébrer oreilles tendues devant la Curva Sud milanista.

Sans doute sonnés par ce but de leur ancien coéquipier, les Rossoneri vont répondre. Sur un coup-franc lointain parfaitement tiré par Tonali, le malheureux Stefan De Vrij va reprendre le ballon de l’épaule et tromper son propre gardien (1-1). À la 25’, ce début de match déjà bien animé va connaître un nouveau rebondissement. Totalement dépassé, Fodé Ballo-Touré va faucher Matteo Darmian dans la surface et offrir un deuxième penalty aux Interistes.

Malgré sa réussite sur le premier, Hakan Çalhanoglu s’est effacé au profit de Lautaro Martinez. L’attaquant argentin s’élance et bute sur Tatarusanu, qui s’est parfaitement détendu sur sa gauche. Ce même Ballo-Touré va de nouveau s’illustrer juste avant la mi-temps, mais en bien cette fois-ci. L’ancien monégasque va sauver sur sa ligne une tentative de Barella qui filait vers le but. Malgré une bonne domination, l’Inter rentre au vestiaire sur un score de parité (1-1).

L’AC Milan finit très fort

Après un debut de seconde période tranquille, tout va s’accélérer dans le dernier quart d’heure, qui sera totalement à l’avantage des Rouge et Noir. Zlatan Ibrahimovic fera passer un premier frisson sur un coup-franc direct, mais Samir Handanovic a repoussé la tentative du Suédois. Par la suite, Pierre Kalulu va voir sa tentative lointaine frôler la lucarne et Alexis Saelmaekers va voir la sienne finir sur le poteau (90’).

1-1 score final. Les deux équipes ont eu leur temps fort respectivement en début et en fin de match. Avec un peu plus d’efficacité, le match aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Les deux équipes peuvent donc nourrir quelques regrets.


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une