Nous suivre

Coupe du monde de ski alpin 2022-2023

Ski alpin Killington : Lara Gut-Behrami s’impose sur le géant

Publié le

Ski alpin Killington Lara Gut-Behrami s'impose sur le géant
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE SKI ALPIN 2022-2023 –  Sous le soleil de Killington aux États-Unis, Lara Gut-Behrami s’est imposée sur le premier géant de la saison. Elle a devancé Marta Bassino et Sara Hector.

Sara Hector domine la première manche

Lors d’une première manche sur un tracé très tournant, la championne olympique Sara Hector a pratiqué un ski très offensif, parfois à la limite, notamment au milieu du parcours, pour réaliser le meilleur temps en 52 secondes et 29 centimes. Ragnhild Mowinckel a fait le deuxième chrono à 38 centièmes, sur une piste raccourcie à cause du vent, devant Lara Gut-Behrami, troisième à 43 centièmes et Petra Vlhova, quatrième à 46 centièmes avec le meilleur bas.

La déception Mikaela Shiffrin

Ensuite, la tenante du petit globe Tessa Worley a manqué de liant entre les portes et a fini septième à 1 seconde et 19 centièmes. Alors que la double lauréate des slaloms de Levi Mikaela Shiffrin a été très timide avec le 10e temps à 1 seconde et 36 centièmes.

Du côté des autres Françaises, Coralie Frasse-Sombet a malheureusement chuté après le premier temps intermédiaire. Après une saison blanche à cause d’une maladie, Clara Direz a fait une superbe manche et a confirmé ses excellents chronos lors des entraînements avec le 11ème temps à 1 seconde et 43 centièmes avec le dossard 35.

Lara Gut-Behrami maîtrise les éléments

Lara Gut-Behrami a su assurer sur une seconde manche piégeuse avec les rafales de vent et l’ombre sur l’ensemble de la piste, pour décrocher sa 35ème victoire en carrière en 1 minute 44 secondes et 28 centièmes. La Suissesse a devancé l’Italienne Marta Bassino de seulement 7 centièmes et Sara Hector de 20 centièmes. Puis, Petra Vlhova a terminé au pied de la podium à 46 centièmes devant Katharina Liensberger et Ragnhild Mowinckel.

Tessa Worley a commis une grosse faute sur le haut à cause du vent, mais elle a su reprendre sur le reste du parcours avec de la fluidité dans le mur pour finir septième à 84 centièmes. Roberta Melesi a réalisé une superbe remontée de la 29e à la 11e place grâce au meilleur temps de la seconde manche en 50 secondes et 42 centièmes. Par la suite, Mikaela Shiffrin s’est complètement ratée sur un second tracé plus classique mais toujours aussi technique dans la portion finale, avec une décevante 13e place. Néanmoins, l’Américaine conserve la tête du général avec 220 points devant Vlhova avec 170 points.

La sensation Lara Colturi

Qualifiée avec le 27e temps et le dossard 58, la jeune Albanaise de 16 ans, Lara Colturi, a marqué ses premiers points en Coupe du monde pour sa troisième course : 17e. Elle est la fille de l’ancienne championne olympique Daniela Ceccarelli, qui avait remporté le titre à Salt Lake City en 2002. Enfin, Clara Direz est malheureusement sortie à trois portes de la fin et n’a pas marqué de points aujourd’hui. Demain, place au slalom à Killington.

À lire aussi

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une