Nous suivre

Ski

Ski de bosses : Perrine Laffont prend la 4ème place à Ruka

Publié le

Ski de bosses - Perrine Laffont intouchable à Deer Valley
Photo FIS Freestyle

SKI DE BOSSES – Perrine Laffont en mode diesel ! Ce samedi, pour l’ouverture de la Coupe du monde de ski de bosses à Ruka (Finlande), la championne olympique en titre a pris la 4ème place. C’est l’Américaine Olivia Giaccio qui s’est imposée.

Vendredi, dans les colonnes de nos confrères de L’Équipe, Perrine Laffont était en proie à quelques doutes, notamment face à une concurrence toujours plus forte. Et force est de constater qu’elle ne s’est pas trompée. À l’occasion de la 1ère étape de la Coupe du monde à Ruka, la Française a montré qu’elle était en rodage. Deuxième des qualifications, Perrine Laffont s’est finalement classée 4ème de la finale, avec un score 76.57 points. L’Ariégeoise manque le podium pour 4 centièmes de points, l’Américaine Kai Owens prenant la troisième place (76.61 points). Et c’est une autre Américaine qui est venue damer le pion aux favorites : Olivia Giaccio (78.51 points), 21 ans, a créé la surprise en s’imposant devant l’Australienne Jakara Anthony (78.17 points). Giaccio avait vécu une saison 2020-2021 blanche, et effectue un retour d’enfer !

Kingsbury intouchable

Chez les hommes, la légende canadienne Mikaël Kingsbury a une nouvelle fois écœuré la concurrence pour s’offrir un 66ème succès en Coupe du monde. Avec un score de 82.99 en finale, il a devancé le Kazakh Pavel Kolmakov (82.10 points) et le Japonais Ikuma Horishima (81.12). Malheureusement pour les Français, aucun d’entre eux n’est parvenu à rallier la grande finale. Benjamin Cavet se contente de la 9ème place. Sacha Theocharis est 13ème.

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une