Nous suivre

Ski

Ski de bosses : Perrine Laffont s’adjuge un 4ème globe consécutif

Maxime Boulard

Publié le

Ski de bosses: Perrine Laffont s'adjuge un 4ème globe consécutif
Photo Icon Sport

Déjà lauréate du petit globe de bosses en 2018, 2019 et 2020, Perrine Laffont vient une nouvelle fois confirmer sa domination. Cette saison, elle se paye le luxe de s’assurer la victoire finale avant même la fin de saison. Après 4 victoires en 5 épreuves, il ne pouvait en être autrement.

Le 4 à la suite

Triple tenante du titre, Perrine Laffont rentre un peu plus dans l’histoire de la discipline. Grâce à sa victoire à Deer Valley (Etats-Unis) le week-end dernier, elle ne peut plus être rattrapée. Malgré sa 5ème place lors de l’épreuve de bosses parallèles, elle a tout de même accentué son avance en prenant 45 points. Avec 445 points, elle compte à l’heure actuelle 175 unités d’avance sur sa plus proche poursuivante, la Japonaise Anri Kawamura. Et ce n’est pas fini. Dans un mois aura lieu la dernière étape de Coupe du monde à Almaty (Kazakhstan), avec une épreuve individuelle, et une en parallèle.

Les Mondiaux et le général comme derniers objectifs

Le premier objectif étant atteint, la championne olympique en titre ne va pas en rester là. La Covid-19 ayant tout chamboulé, les championnats du monde auront également lieu à Almaty. Quatre fois médaillée aux Mondiaux (2 or, 1 argent et 1 bronze), Perrine Laffont pourrait décrocher le seul titre qui lui manque, l’or mondial en bosses individuelle. En cas de double victoire en individuelle et en parallèles, elle dépasserait la légende Hannah Kearney (3 titres mondiaux).

Comme si cela ne suffisait pas, elle pourrait aussi remporter son troisième classement général consécutif en ski freestyle. Elle deviendrait la première bosseurs à le faire trois fois de suite. Seule Hannah Kearney fait mieux avec 4 gros globes (2011, 2012, 2014, 2015). Une fin de saison pour rentrer encore un peu dans la légende de la discipline et du sport français donc, à seulement 22 ans.

Maxime Boulard


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une