Nous suivre

Ski

Slalom de Chamonix : Henrik Kristoffersen s’impose en costaud

Flo Ostermann

Publié

le

Slalom de Chamonix - Henrik Kristoffersen s'impose en costaud
Photo Icon Sport

SKI ALPIN 2020-2021 – Solide et propre techniquement, Henrik Kristoffersen a fait parler la poudre ce dimanche, en remportant le second slalom de Chamonix. Le Norvégien, qui a été éliminé dès la première manche ce samedi, devance Ramon Zenhaeusern, déjà deuxième hier, et Sandro Simonet. Victor Muffat-Jeandet se classe 4ème, Alexis Pinturault est 8ème.

Kristo a tapé du poing sur la table ! Ce dimanche, le Norvégien, déjà vainqueur à Madonna di Campiglio, a récité son ski pour s’imposer sur le second slalom de Chamonix. Au tapis dès la deuxième porte ce samedi, la Scandinave de 26 ans, impérial lors du premier run, a fait le job sur le second tracé pour s’imposer devant deux Suisses, Ramon Zenhaeusern (+0.28) et Sandro Simonet (+0.66). Premier Français, Victor Muffat-Jeandet termine au pied du podium tandis qu’Alexis Pinturault, deuxième temps de la première manche, se classe finalement 8ème. Clément Noël, vainqueur hier, ne s’est pas qualifié pour la seconde manche.

À lire aussi

Dicodusport


Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?