Nous suivre

Ski

Slalom de Kranjska Gora : Clément Noël s’impose devant Victor Muffat-Jeandet

Flo Ostermann

Publié

le

Ski alpin - Finales de la Coupe du monde : la startlist du slalom hommes
Photo Icon Sport

SKI ALPIN 2020/2021 – Énorme sur les deux manches, Clément Noël a remporté ce dimanche le slalom de Kranjska Gora (Slovénie). Le Vosgien, qui enlève un 8ème succès en carrière, devance son compatriote Victor Muffat-Jeandet. Énorme déception en revanche pour Alexis Pinturault, qui a fauté en début de seconde manche.

C’est Noël en mars ! Ce dimanche, Clément Noël a remporté le slalom de Kranjska Gora, sous des conditions climatiques dantesques et d’intenses chutes de neige. Le Vosgien, déjà victorieux à Chamonix cette saison, décroche une 8ème succès en carrière au terme d’une course maîtrisée de bout en bout. Meilleur temps du premier acte avec 0.49 centièmes d’avance sur Henrik Kristoffersen, Noël a parfaitement géré son avance sur le second tracé.

Et double cocorico, puisque Victor Muffat-Jeandet prend la deuxième place, après une deuxième manche de haute volée. Le skieur de Val d’Isère, âgé de 32 ans, décroche son premier podium sur le circuit depuis le 17 février 2020 et une troisième place sur le combiné de Wengen. C’est son 11ème podium en Coupe du monde. Troisième, le Suisse Ramon Zenhaeusern complète le podium. Septième, l’Autrichien Marco Schwarz, victorieux de deux slaloms cette saison, décroche le petit globe de la spécialité.

La catastrophe pour Alexis Pinturault

Si Noël et Muffat-Jeandet peuvent sourire, ce n’est pas le cas d’Alexis Pinturault. Le Français, qui a vu revenir Marco Odermatt à 31 points au général de la Coupe du monde samedi à l’issue du géant, était plutôt bien embarqué après la première manche, avec une quatrième place. Mais le natif de Moûtiers a flanché dès le haut du second tracé, avec une faute irréversible au 8ème piquet. Résultat, un zéro pointé ce dimanche. Tout se jouera donc à Lenzerheide lors des finales, la semaine prochaine. Avec dynamique largement à l’avantage du Suisse.

À lire aussi

Dicodusport


Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?