Nous suivre

Ski

Slalom de Schladming : Clément Noël et Alexis Pinturault sur le podium, Schwarz s’impose

Flo Ostermann

Publié

le

Slalom de Schladming - Clément Noël et Alexis Pinturault sur le podium, Schwarz s'impose
Photo Icon Sport

SKI ALPIN 2020-2021 – Ils ont été énormes ! Ce mardi, Clément Noël et Alexis Pinturault ont réalisé un slalom de folie à Schladming (Autriche). Le Vosgien décroche une belle deuxième place, tandis que le Savoyard se classe à une excellente troisième place, après un second run de feu. C’est l’Autrichien Marco Schwarz qui s’est imposé, à domicile.

Ils ont été excellents ! Clément Noël, deuxième et Alexis Pinturault, troisième, ont régalé ce mardi à Schladming. Le Vosgien, cinquième temps sur les deux runs, a été propre sur la piste pour venir décrocher un deuxième podium cette saison, lui qui avait déjà pris la deuxième place à Flachau (Autriche).

Pinturault continue à engranger

De son côte, Alexis Pinturault a fait un petit pas de plus vers le gros globe de cristal. Avec le 11ème temps lors de la 1ère manche à 1.73 secondes de Manuel Feller, le Savoyard n’avait pas d’autre choix que d’attaquer sur le second tracé. Et le leader du classement général a tout simplement été exceptionnel, en réalisant le meilleur chrono du second acte. Le natif de Moûtiers décroche ainsi son deuxième podium de rang en slalom.

Devant les deux Français, l’Autrichien Marco Schwarz a été impérial. Sixième temps du premier run (0.89), celui qui s’était déjà imposé à Adelboden (Suisse) s’est emparé du deuxième temps de la seconde manche, à deux centièmes de Pinturault. Suffisant pour l’emporter puisque devant lui, ses compatriotes Feller (meilleur temps de la première manche) et Matt (3ème chrono) sont partis à la faute.

Les performances de Clément Noël et Alexis Pinturault

À lire aussi

Dicodusport


Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?