Nous suivre

Sports d'hiver

Sports de glace : Top 10 pour Romain Heinrich en bob à 4

Publié le

Sports de glace Top 10 pour Romain Heinrich en bob à 4
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE – SPORTS DE GLACE – Fin de la période de qualification olympique en short-track et deuxième semaine de compétition en bobsleigh/skeleton : tour d’horizon des résultats sports de glace et situation des Français à 3 mois des J.O de Pékin.

SHORT-TRACK : 4 Français aux Jeux Olympiques, 1/3 en relais

C’était l’enjeu principal de cette dernière semaine de qualification olympique disputée à Dordrecht (Pays-Bas) : garantir la participation des relais à Pékin, pour la première fois depuis Vancouver 2010 côté masculin, Turin 2006 côté féminin. Le ballotage était plutôt défavorable pour les deux équipes et il n’y a malheureusement pas eu de miracle. Privé d’Aurélie Monvoisin, le relais féminin, vice-champion du monde en titre, n’a pas passé le cap des séries et laisse la Pologne faire le voyage en Chine. Même sort pour le relais masculin, dominé par le Japon.

C’est ainsi au jeu des performances individuelles sur les trois distances (500m, 1 000m, 1 500m) que les Français ont dû assurer des quotas pour les Jeux. Deux hommes devraient faire le déplacement (deux au départ de chaque course) et deux femmes (idem), permettant la qualification du relais mixte (deux hommes + deux femmes).

Ledit relais mixte, bronzé la semaine dernière, a été pénalisé dès les séries ce week-end. Individuellement, les Tricolores n’ont pas pu entrer dans le top 10 ; Quentin Fercoq termine 12ème du 1 000m et 17ème du 500m, Sébastien Lepape 16ème du 1 500m. Tifany Huot-Marchand obtient son meilleur résultat sur 1 500m avec un 19ème place, elle est 23ème du 1 000m, où Gwendoline Daudet finit elle aussi dans le top 30 (28è).

La Corée s’interroge, la Chine en forme

La domination sans partage de Suzanne Schulting a été mise à mal chez elle puisque la Frisonne ne fait « pas mieux » que deux médailles de bronze sur 500m et 1 500m. La Canadienne Kim Boutin la domine sur 500m en s’approchant à deux centièmes de son record du monde (41 »95 contre 41 »93). Boutin prend en outre la seconde place du 1 000m derrière la n°1 coréenne Choi Minjeong, sa compatriote Lee Yubin prenant le meilleur sur l’autre Canadienne Courtney Sarault lors du 1 500m.

Contrairement à leurs homologues féminines, les Coréens n’ont pas brillé. Cela a de quoi inquiéter au pays du matin calme, malgré une victoire arrachée par le vétéran Kwak Yoon-Gi sur le relais. Un seul podium individuel (Park Jang Hyuk 3ème du 1 500m), pas de finaliste dans les autres épreuves, la Corée laisse l’hôte des futurs J.O briller. Ainsi, Ren Ziwei confirme sa suprématie sur 1 500m de même que le recordman du monde Wu Daijing sur 500m. L’Europe montre aussi les crocs, Liu Shaoang et John-Henry Krueger (ex-USA) signent un doublé hongrois sur 1 000m devant le jeune espoir italien Pietro Sighel. Les Pays-Bas dominent de leur côté le relais féminin et le relais mixte. Prochains rendez-vous mi-janvier pour les Championnat d’Europe et des Quatre-Continents.

BOBSLEIGH : premier top 10 de la saison pour Romain Heinrich

Après une première semaine de Coupe du monde compliquée, les bobs français ont relevé la tête sur la piste d’Igls (Autriche).

Romain Heinrich, toujours avec Lionel Lefebvre à l’arrière du bob biplace, a pourtant laissé penser que le séjour autrichien allait tourner au vinaigre en prenant la 18ème de la première manche. Toutefois? sa science du pilotage s’est révélée lors de la seconde, lui permettant de grappiller 6 positions pour finir la course en 12ème place, avec le 7ème temps du second run. Surtout? l’Alsacien semble être sur la bonne voie au départ, avec le 11ème temps de poussée lors de sa manche référence.

Cette impression s’est confirmée dimanche en bob à 4, que l’équipage français finit en 9ème position une semaine après une piètre 22ème place ! Le retard au démarrage sur le bob de l’ogre saxon Francesco Friedrich est réduit d’un tiers (de 0.15 à 0.10) et logiquement d’autant à l’arrivée (de 0.82 à 0.27 en première manche). Meilleur résultat en carrière en bob à 4 approché (8è) et meilleur résultat à Innsbruck explosé (18ème). Toujours sans Dorian Hauterville les pousseurs français (Lefebvre, Jérome Laporal et le hurdler Thomas Delmestre) semblent prendre leurs marques.

Pas de double-double allemand habituel Friedrich-Lochner, ce dernier craque totalement en seconde manche en bob à 4 pour échouer à la 7ème place. A noter aussi le gros couac du troisième équipage teuton (Christoph Hafer) disqualifié pour avoir fini à trois après la glissade d’un pousseur au départ.

Margot Boch dans la continuité

Pour Margot Boch, pas de grosse percée en termes de résultats mais une confirmation des bonnes impressions de la semaine passée. La Plagnarde gagne quatre rangs en monobob (de 17ème à 13ème), dans une course remportée une nouvelle fois par Elana Meyers-Taylor (USA), avec surtout la 8ème performance du second run. Belle 3ème place pour l’Australienne Breeana Walker.

En bob à 2, Sandie Clair laisse sa place à Carla Sénéchal à l’arrière de l’engin pour des performances similaires au niveau de la poussée, assez loin des meilleures (19è et 18ème temps). A l’arrivée, c’est une 15ème place pour le duo savoyard, deux places de perdues vis-à-vis du week-end dernier. Bis repetita pour ce qui est du podium : doublé allemand Nolte-Kalicki devant Christine De Bruin (Canada). La championne olympique Mariama Jamanka termine 4ème mais 3ème allemande, avec à ses côtés la sprinteuse Alexandra Burghardt, 11.01 au 100m, demi-finaliste à Tokyo et à peine un mois d’entrainement spécifique à la poussée dans les jambes.

SKELETON : un podium masculin historique

Résultat incroyable côté masculin : égalité à trois pour la victoire ! Du jamais vu en coupe du monde. L’Allemand Christopher Grotheer, le Britannique Matt Weston (première victoire GB depuis plus de 15 ans) et surtout le Chinois Geng Wenqiang se partagent la médaille d’or. Beaucoup de turnover au niveau des résultats d’une semaine sur l’autre ce qui promet une saison à rebondissements.

Du côté féminin moins de changement en tête, la Russe Elena Nikitina récidive devant la Néerlandaise Kimberley Bos, troisième place pour l’italienne Valentina Margaglio (premier podium transalpin dans la discipline). Les Allemandes passent une nouvelle fois totalement à côté, seule Hanna Neise accroche péniblement le top 10. De son côté la vice championne olympique Jacqueline Loelling rate tout simplement la seconde manche (22ème), elle n’avait jamais quitté le top 9 avant le début de la saison. Compliqué aussi pour la Française Agathe Bessard, encore très loin du compte en 24ème position. La semaine prochaine, la caravane de la Coupe du monde posera ses valises à Altenberg (Saxe).


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une