Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2021-2022

Sprint de Ruhpolding : Succès d’Elvira Oeberg, les Bleues bien placées

Publié le

Sprint de Ruhpolding Succès d'Elvira Oeberg, les Bleues bien placées
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE BIATHLON À RUHPOLDING – Elvira Oeberg a parfaitement entamé sa semaine en remportant le sprint avec une marge confortable sur Marte Olsbu Roieseland. Du côté des Françaises, Justine Braisaz-Bouchet (5ème) et Anaïs Bescond (7ème) terminent bien classées en vue de la poursuite de dimanche. 

Après son triplé sur le sprint, le relais et la poursuite le week-end dernier à Oberhof, Marte Olsbu Roieseland, leader du classement général de la coupe du monde, s’avançait en tant que grandissime favorite pour ce sprint à Ruhpolding, la Mecque du biathlon. Du côté Bleu, Julia Simon, ragaillardie par sa seconde place sur le sprint, et Anaïs Chevalier-Bouchet, top 5 de la poursuite, représentaient les principales chances tricolores.

Elvira Oeberg royale sur les skis

La jeune suédoise a non seulement réalisé un 10/10 au tir, condition sine qua none pour bien figurer ici, mais elle s’est montrée impressionnante sur les skis pour remporter un nouveau sprint cette saison. Elle a ainsi mis plus de 20 secondes à la grande favorite, Marte Olsbu Roieseland, elle aussi sans faute derrière la carabine ! C’est Dorothea Wierer, de retour à son meilleur niveau, qui complète le podium.

En net progrès au tir (9/10), Justine Braisaz-Bouchet en a profité pour signer une belle 5ème place, encourageant dans l’optique des Jeux Olympiques. Elle est accompagnée dans le top 10 par Anaïs Bescond, impeccable derrière la carabine, et toujours très régulière sur les skis. Les deux biathlètes terminent à moins de 50 secondes de la tête et entameront leur poursuite en position d’outsiders sérieuses pour le podium.

Parmi les favorites, on peut noter que le retour de Tiriil Eckhoff n’a pas été couronné de succès, puisque la tenante du gros globe de cristal termine 19ème. Les Suédoises ont décidément été à la fête puisque Line Persson et Mona Brorsson terminent 9èmes exæquo, juste devant Hannah Oeberg. La grande perdante du jour se nomme Hannah Sola, qui finit hors du top 30 à cause d’un tir raté (3 fautes).

La course des autres Françaises

Très solides au tir (1 faute chacune), Anaïs Chevalier-Bouchet et Chloé Chevalier terminent respectivement 14ème et 16ème. Des performances d’un bel acabit qui laissent espérer un possible top 10 lors de la poursuite. Julia Simon a pris un excellent départ avec un 5/5 au tir couché, mais a complètement craqué debout, avec 3 fautes, ce qui l’a bouté hors du top 20. Rageant tellement elle était rapide sur les skis. Quant à Paula Botet, elle a fait le plein au tir, mais termine tout de même au-delà de la 40ème place, à deux minutes de la gagnante. En conséquence, toutes les Françaises seront au départ de la poursuite dimanche.

A l’issue d’une course extrêmement rapide, Elvira Oeberg a confirmé qu’elle reste l’une des plus rapides sur les skis cette saison. Deuxième, Marte Olsbu Roieseland en profite pour conforter sa place de leader de la Coupe du monde. Quant aux Bleues, elles ont signé une belle performance d’ensemble qui donne beaucoup d’espoir avant la poursuite de dimanche.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une