Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2021-2022

Sprint d’Ostersund 2 : Lisa Theresa Hauser s’impose largement

Publié

le

Sprint d'Ostersund 2 Lisa Theresa Hauser s'impose largement
Photo Icon Sport

BIATHLON – COUPE DU MONDE D’OSTERSUND 2 – Lors du deuxième sprint de la saison et sur le même site que la semaine dernière, l’Autrichienne Lisa Theresa Hauser a été impériale. Avec un 10/10 au tir et un très bon temps de ski, elle devance l’impressionnante Suédoise Elvira Oeberg malgré son 8/10 au tir. La Biélorusse Hanna Sola complète le podium. La première Française est Anaïs Chevalier-Bouchet avec une 6ème place.

Pas moins de 113 biathlètes prenaient le départ de ce sprint à Ostersund aujourd’hui. Parmi celles-ci, la grande majorité des favorites se trouvaient dans les 40 premiers dossards. Surprise, la tenante du gros globe 2020, Tiril Eckhoff, partait avec le dossard n°111. Les Françaises étaient 6 à être alignées sur ce sprint puisque Caroline Colombo a été promue de l’IBU Cup.

Des Françaises solides mais pas flamboyantes

Justine Braisaz-Bouchet, première Française à s’élancer avec le dossard 7, est bien partie sur les skis. Néanmoins, son 8/10 au tir lui fait perdre du temps et elle finira par sécuriser le Top 20 de cette course. Anaïs Chevalier-Bouchet réalise de son côté encore une course solide avec un 9/10 au tir et finit par prendre la 6ème place à l’arrivée de ce sprint.

A nouveau, Julia Simon était en difficulté sur le tir. Un 6/10 qui ne lui assurait pas forcément une place parmi les 60 premières, synonyme de qualification pour la poursuite de samedi. Finalement, avec une place dans le Top 50, elle pourra participer à la course. Puis, Anaïs Bescond s’est adjugée d’un joli 9/10 qui lui permet d’intégrer le Top 15 à l’arrivée de cette course avec une jolie 14ème place.

Sa compatriote Chloé Chevalier a impressionné en ressortant 2ème du tir couché avec un beau 5/5. Logiquement très stressée sur le tir debout, la Française s’est remobilisée pour sortir le 5/5. Avec un score parfait et un bon temps sur les skis malgré des difficultés dans le dernier tour, elle prend une belle 8ème place à l’arrivée.

Dernière Française à s’élancer et pour la première course de sa saison en Coupe du monde, Caroline Colombo n’a pas assuré au tir avec un 6/10 qui la classe assez loin. Elle ne participera pas à la poursuite samedi.

Lisa Theresa Hauser au-dessus du lot

Sur le podium de l’individuel la semaine dernière, l’Autrichienne Lisa Therasa Hauser et son 10/10 a résisté à la fusée suédoise Elvira Oeberg, qui était la plus forte sur les skis. La jeune femme remporte le premier sprint de sa carrière en Coupe du monde.

La prometteuse suédoise de 22 ans Elvira Oeberg était la première à prendre le départ avec le dossard 1. En effet, la petite sœur d’Hanna était la favorite des bookmakers grâce à des temps de ski bien meilleurs que toutes les autres biathlètes. Malgré un 8/10 sur le pas de tir, elle a impressionné pour décrocher ce podium, le premier de sa carrière en Coupe du monde sur une épreuve individuelle.

Encore une fois, les Biélorusses Dzinara Alimbekava et Hanna Sola réalisent une très belle course. Respectivement 4ème et 5ème sur le dernier sprint, les deux jeunes femmes ont encore impressionné aujourd’hui. Hanna Sola vient prendre la dernière place du podium tandis que sa compatriote aura la médaille en chocolat avec sa 4ème place, la troisième en trois courses.

Un petit mot sur les Norvégiennes dont la première est Marte Olsbu Roeiseland avec seulement la 12ème place. Lauréate du gros globe la saison passée, Tiril Eckhoff (8/10 et 21ème temps de ski) doit se contenter de la 32ème place.

Samedi, sur la poursuite, Lisa Theresa Hauser portera le dossard jaune de leader au général. Et lors du prochain sprint à Hochfilzen le 10 décembre prochain, c’est Anaïs Chevalier-Bouchet qui portera le dossard rouge de leader au classement de la spécialité.

À lire aussi


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une