Nous suivre

Actualités

Sylvain André : « Être champion du monde, cela marque une carrière »

Nico

Publié

le

Nous avons rencontré Sylvain André, champion du monde de BMX en 2018, qui nous parle de ses débuts, de son quotidien et de ses deux dernières saisons réussies. 

Sylvain, peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 26 ans, je suis originaire de Cavaillon où je vis actuellement. J’ai commencé le vélo il y a 20 ans, j’ai passé 4 ou 5 ans au pôle France Elite d’Aix en Provence.

Comment est née ta passion pour le BMX ?

C’est un peu par hasard, c’est un collègue de mon père qui en faisait et qui m’a proposé d’essayer. Depuis, je ne fais plus que ça et je n’ai jamais eu envie de faire autre chose car je me suis toujours amusé dans cette discipline.

Comment se déroule une semaine type d’entraînement pour un champion de BMX ?

Je m’entraîne du lundi au vendredi, avec parfois le samedi matin en plus, dont trois fois dans la semaine où je fais une double séance, matin et après-midi. Cela fait 8 à 10 créneaux d’entraînement hebdomadaires, je vais aussi 2 à 3 fois par semaine à la salle de musculation, 2 à 3 fois sur la piste de BMX et le reste du temps, c’est du travail sur le vélo mais pas sur la piste : des sprints à plat, en montée, en descente, avec un parachute. L’hiver, on fait un peu de VTT et de vélo sur route pour travailler notre condition physique générale et avoir un « moteur », car il faut enchaîner les courses sur les compétitions.

Champion du monde cette année, qu’est-ce que cela représente pour toi ? Quelles étaient les émotions en franchissant la ligne ?

C’est vraiment cool, c’est un titre de champion du monde avec tout ce que cela représente : être champion du monde, cela marque une carrière. Au niveau du cyclisme, cela parle car on a tous le même maillot blanc arc en ciel et cela parle à tout le monde. C’est une course d’un jour, la finale, si on la fait 10 fois, je la gagne peut-être qu’une fois mais j’étais devant ce jour-là.

Au moment de franchir la ligne, c’est un peu spécial car je ne sais pas si j’ai gagné. Je reviens de derrière au dernier moment, on a été départagés à la photo finish. Il y a eu plus de 30 secondes qui se sont écoulées après la course avant que je sache si je m’étais imposé ou pas. Après, une fois que j’ai su, c’est beaucoup de joie car cela représente tellement de choses d’être champion du monde. C’est une récompense pour moi, mais aussi pour toutes les personnes qui m’aident au quotidien et qui bossent avec moi.

Tu as gagné la Coupe du monde en 2017, et donc le championnat du monde en 2018. Où places-tu ces deux succès l’un par rapport à l’autre ?

Sportivement, remporter le général de la Coupe du monde en gagnant au moins une manche, ça a pour moi au moins autant de valeur que le titre de champion du monde. Gagner le général, il faut être régulier sur une saison et sur des pistes différentes, cela reflète peut-être plus la valeur sportive d’un athlète. Au fond de moi, je crois que je préfère avoir gagné la Coupe du monde, mais c’est vrai que cela ne parle pas autant qu’un titre de champion du monde. Ce qui est sûr, c’est que ce sont deux choses différentes, et c’est dur de choisir entre les deux.

2019 arrive, quels seront tes objectifs ?

Ça va être un peu le même calendrier que la saison que je viens d’achever. Le but est de continuer à marcher aussi fort en Coupe du monde pour qualifier un maximum de Français aux Jeux Olympiques. Si on est bons, on sera 3 au départ des JO 2020. Il y a aussi un classement interne entre Français qui va être mis en place pour savoir qui ira aux Jeux. Donc en faisant des bonnes performances, en plus de qualifier un maximum de Français, j’augmente mes chances d’y participer. Il faut que je continue sur la lancée de mes deux dernières années pour faire des podiums et gagner des courses.

Tokyo 2020, c’est donc déjà bien présent dans ta tête ?

Oui, même si les qualifications finales se dessinent en 2020, il y a cette nouveauté, ce classement entre nous qui fait que Tokyo sera déjà là. Ce classement va comptabiliser les finales de chaque Français sur les Coupes du monde et championnats du monde à partir de 2019 et permettra de faire une première sélection avant Tokyo. Après, de toute façon, dès qu’on sort d’une Olympiade, on a déjà la suivante en ligne de mire.

Paris 2024, c’est encore très loin mais est-ce qu’aujourd’hui, tu te dis que tu aimerais y être ?

Oui c’est très loin, c’est dans 6 ans, autant de temps que je suis à ce niveau. J’aurai 32 ans donc on verra, il y a plein de choses qui peuvent se passer d’ici là. Il y a aussi l’aspect niveau de vie à prendre en compte car avec le BMX, je ne roule pas sur l’or. Après, comme c’est en France, il y a peut-être plus de partenaires privés qui vont s’engager avec les athlètes. Cela fait donc beaucoup de paramètres. La motivation, elle sera là, donc si le reste est ok, pourquoi pas car faire des Jeux Olympiques à la maison, cela doit être quelque chose de sympa.

Le BMX est un sport où il y a du contact mais aussi des chutes. Est-ce que tu as encore de l’appréhension avant les courses ?

Non je n’ai plus d’appréhension, c’est un sport de confrontation et si tu commences à penser à tout cela ou à avoir peur, c’est déjà fini. Même si on a forcement ce paramètre dans un coin de la tête, on ne peut pas se permettre d’y penser car en plus, cela augmenterait nos chances de tomber ou de se faire mal. Et même quand on voit un crash dans le run juste avant le nôtre, il ne faut pas que cela change quoi que ce soit.

Nicolas Jacquemard

Crédit photos : Craig Dutton, Fabmx1, Kirby Cronk et BMX mania


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Rugby à XV

Challenge Cup : Toulon sans pitié pour Bayonne

Avatar

Publié

le

Par

Challenge Cup - Toulon sans pitié pour Bayonne
Icon Sport

Challenge Cup – Sans vraiment trembler, le RC Toulon a battu Bayonne lors de la 6ème journée (50-6). Les Varois sont reçus 6/6 en phase de poules de Challenge Cup et terminent meilleurs premiers.

Toulon peut voir grand dans cette Challenge Cup. Les hommes de Patrice Collazo ont remporté ce samedi leur 6ème match de poule à Mayol face à des Bayonnais déjà éliminés (50-6). Les Toulonnais ont inscrit 8 essais dans cette rencontre, donc deux (Cordin 5′ et Heem 18′) lors d’une première mi-temps durant laquelle les Varois auront alterné le bon et le moins bon, la faute notamment à des Basques accrocheurs.

Un banc qui fait la différence

Le RCT revenait finalement des vestiaires avec un tout autre visage, et des changements salvateurs pour les locaux. Baptiste Serin, entré en jeu à la place Yoan Cottin en difficulté, accélérait le jeu des siens et les flèches toulonnaises que sont Gervais Cordin, fraîchement appelé pour préparer le 6 Nations avec les Bleus et Gabin Villière, révélation de France 7 la saison passée, donnaient le tournis à la défense bayonnaise.

Julien Ory (42′), Gabin Villière (73′), et Beka Gigashvili (47′ et 67′), Facundo Isa (58′) et Bruce Devaux (64′), tous les trois entrés en cours de jeu, inscrivaient les 6 essais varois du deuxième acte, pour une victoire confortable des pensionnaires de Mayol (50-6). En quarts de finale, Toulon retrouvera les Scarlets à domicile.

Dicodusport


Lire la suite

Football

Football – Premier League : notre pronostic pour Liverpool – Manchester United

Nico

Publié

le

Par

Football - Premier League - Notre pronostic pour Liverpool - Manchester United
Icon Sport

Premier League – Liverpool, largement en tête du championnat, reçoit Manchester United. Notre pronostic.

Liverpool – Manchester United : Dimanche 19 janvier, 17h30

Même si on dit souvent que les séries doivent se terminer un jour, il est compliqué d’imaginer Manchester United faire un résultat à Liverpool tant leurs dernières sorties ont été poussives, hormis le succès face à Norwich. Marcus Rashford est en plus incertain pour cette rencontre, tous les éléments sont réunis pour un nouveau succès des Reds, comme lors de la dernière rencontre entre les deux équipes à Anfield en décembre 2018. Victoire de Liverpool !

Dimanche 19 janvier, 17h30
1 N 2
Liverpool – Manchester United
1.37 5.15 8.25

Tentez votre chance en misant jusqu’à 100€ grâce à votre premier pari remboursé.

Dicodusport


Lire la suite

Biathlon

Ruhpolding : Le relais exceptionnel des Bleus à la loupe

Nico

Publié

le

Par

Biathlon - Ruhpolding - Le relais exceptionnel des Bleus à la loupe
Getty Images

Biathlon – Ruhpolding – Après un sprint exceptionnel de densité pour les Bleus avec 6 athlètes dans les 13 premiers, le relais français a écrasé la concurrence samedi. La performance des 4 Tricolores à la loupe.

Émilien Jacquelin : 10/11 au tir, une seule pioche sur le debout. Sur les skis, il réalise le 2ème meilleur temps de son groupe à 31,6 secondes de Johannes Dale.

Martin Fourcade : 10/10 au tir. Sur les skis, il a réalisé le meilleur temps de son groupe avec 16,9 secondes d’avance sur le second, Erlend Bjøntegaard.

Simon Desthieux : 10/11 au tir avec une seule pioche sur le debout. Sur les skis, il réalise le meilleur temps de son groupe avec 7,6 secondes d’avance sur Tarjei Boe.

Quentin Fillon Maillet : 10/14 au tir avec 2 pioches sur le tir couché et 2 pioches sur le debout. Sur les skis, il réalise le meilleur temps de son groupe avec 2 secondes d’avance sur Julian Eberhard.

Dicodusport


Lire la suite

Rugby à XV

Champions Cup : Clermont fait le job chez les Harlequins

Avatar

Publié

le

Par

Champions Cup - Clermont fait le job chez les Harlequins
AFP

Champions Cup – Clermont terminera bien en tête de la poule 3, après sa victoire sur la pelouse des Harlequins (19-26). Les Jaunards devront néanmoins attendre ce dimanche pour savoir s’ils recevront en quarts de finale.

L’ASM Clermont verra bien les quarts, mais recevront-ils à la maison ? Les Auvergnats, qui sont allés s’imposer au Stoop face aux Harlequins (19-26), ont donc fait ce qu’ils avaient à faire, à savoir l’emporter pour espérer jouer un quart de finale au Michelin.

Les Harlequins répondent à Clermont

Deux minutes, c’est le temps qu’il aura fallu aux Jaunards pour lancer le match. L’ASM perçait la défense anglaise et sur une diagonale au pied de Camille Lopez, Peter Betham marquait le premier essai clermontois (2′). La jeunesse londonienne répondait du tac au tac deux minutes plus tard, grâce à Luke Northmore (7-7). Plus entreprenants lors de la première demi-heure, les Asémistes inscrivaient un deuxième essai par Apisai Naqalevu (26′, 7-17).

Mais une nouvelle fois, les Londoniens ne laissaient pas respirer des visiteurs surpris par l’enthousiasme anglais. Sur un ballon porté surpuissant, le jeune troisième ligne centre anglais Alex Dombrandt était propulsé dans l’en-but clermontois. Au jeu des transformations et des pénalités, Morgan Parra & co menaient à la pause (12-17).

Les Quins dangereux

Et c’est peu de le dire. Si Morgan Parra mettait les Auvergnats à l’abri dans le premier quart d’heure du deuxième acte grâce à trois pénalités (43′, 49′ et 55′), Clermont était sur courant alternatif dans le jeu. Peu avant l’heure de jeu, les Harlequins profitaient de l’apathie clermontoise qui s’était installée depuis le retour des vestiaires. Brett Herron marquait le deuxième essai londonien suite à une hésitation de Camille Lopez au rebond (56′). Les locaux revenaient à 7 points de Clermont (19-26).

Au prix d’une énorme solidarité défensive, les hommes de Franck Azéma parvenaient à conserver leur avantage de 7 points au tableau d’affichage et s’imposaient (19-26). Désormais, les Clermontois devront attendre ce dimanche pour savoir s’ils auront la chance de recevoir un quart de finale européen. La balle n’est plus dans leur camp.

Dicodusport


Lire la suite

Biathlon

[Vidéo] Quand Martin Fourcade reprend Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre en interview

Avatar

Publié

le

Par

[Vidéo] Quand Martin Fourcade reprend Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre en interview
AFP

Biathlon – Ruhpolding – Un régal sur les skis, mais aussi en interview. Martin Fourcade s’est fendu d’une réplique d’Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre. Le Catalan a repris le monologue d’Otis interprété par Edouard Baer, aux micros de La Chaîne L’Équipe, après la victoire du relais bleu à Ruhpolding. Moment d’anthologie.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Challenge Cup - Toulon sans pitié pour Bayonne Challenge Cup - Toulon sans pitié pour Bayonne
Rugby à XVIl y a 2 heures

Challenge Cup : Toulon sans pitié pour Bayonne

Challenge Cup - Sans vraiment trembler, le RC Toulon a battu Bayonne lors de la 6ème journée (50-6). Les Varois...

Football - Premier League - Notre pronostic pour Liverpool - Manchester United Football - Premier League - Notre pronostic pour Liverpool - Manchester United
FootballIl y a 5 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Liverpool – Manchester United

Premier League - Liverpool, largement en tête du championnat, reçoit Manchester United. Notre pronostic.

Biathlon - Ruhpolding - Le relais exceptionnel des Bleus à la loupe Biathlon - Ruhpolding - Le relais exceptionnel des Bleus à la loupe
BiathlonIl y a 6 heures

Ruhpolding : Le relais exceptionnel des Bleus à la loupe

Biathlon - Ruhpolding - Après un sprint exceptionnel de densité pour les Bleus avec 6 athlètes dans les 13 premiers,...

Champions Cup - Clermont fait le job chez les Harlequins Champions Cup - Clermont fait le job chez les Harlequins
Rugby à XVIl y a 7 heures

Champions Cup : Clermont fait le job chez les Harlequins

Champions Cup - Clermont terminera bien en tête de la poule 3, après sa victoire sur la pelouse des Harlequins...

[Vidéo] Quand Martin Fourcade reprend Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre en interview [Vidéo] Quand Martin Fourcade reprend Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre en interview
BiathlonIl y a 9 heures

[Vidéo] Quand Martin Fourcade reprend Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre en interview

Biathlon - Ruhpolding - Un régal sur les skis, mais aussi en interview. Martin Fourcade s'est fendu d'une réplique d'Astérix...

Formule 1Il y a 9 heures

F1 : Lewis Hamilton peut-il être battu en 2020 ?

Alors qu'il vogue vers son 7ème titre et le record de Michael Schumacher, Lewis Hamilton peut-il être battu par un...

Biathlon - Ruhpolding - Les Bleus triomphent sans trembler sur le relais hommes Biathlon - Ruhpolding - Les Bleus triomphent sans trembler sur le relais hommes
BiathlonIl y a 10 heures

Ruhpolding : Les Bleus triomphent sans trembler sur le relais hommes

Biathlon - Ruhpolding - Énorme relais français ce samedi à Ruhpolding ! Les Bleus se sont imposés au terme d'une...

FootballIl y a 13 heures

Football – Premier League : notre pronostic pour Newcastle – Chelsea

Premier League - Chelsea, quatrième au classement se déplace à Newcastle, treizième, pour le compte de la 23ème journée. Notre...

Squash - Camille Serme remporte le Tournament of Champions à New-York Squash - Camille Serme remporte le Tournament of Champions à New-York
SquashIl y a 14 heures

Squash : Camille Serme remporte le Tournament of Champions à New-York

Performance exceptionnelle de Camille Serme qui remporte le Tournament of Champions à New York en battant en finale la numéro...

Véronique Rabiot traite Noël Le Graët de menteur, la FFF riposte Véronique Rabiot traite Noël Le Graët de menteur, la FFF riposte
FootballIl y a 17 heures

Véronique Rabiot traite Noël Le Graët de menteur, la FFF riposte

Alors que son fils vit une première saison compliquée avec la Juventus de Turin, Véronique Rabiot, aussi agent du joueur,...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2019 - Tous droits réservés