Nous suivre

Tennis de table

Tennis de table : Prithika Pavade et Félix Lebrun en demi-finales du WTT Star Contender de Ljubljana

Sébastien Gente

Publié le

Tennis de table Prithika Pavade et Félix Lebrun en demi-finales du WTT Star Contender de Ljubljana
Photo WTT

WTT CONTENDER DE LJUBLJANA 2024 – La France avait trois cartouches, et deux ont pris la cible, puisque Prithika Pavade et Félix Lebrun ont rejoint le dernier carré en Slovénie, au contraire de Jia Nan Yuan, pourtant passée proche.

Après la défaite d’Alexis Lebrun et Simon Gauzy en finale du double messieurs, trois pongistes tricolores tentaient d’accéder aux demi-finales du simple au WTT Star Contender de Ljubljana. Honneur aux dames, qui avaient toutes deux un défi relevé. Et il y aura des regrets pour Jia Nan Yuan, qui revient fort à haut niveau. Opposée à Hina Hayata, n°5 mondiale, la Tricolore a gagné les deux premiers sets, a eu une balle de match dans la quatrième manche, mais a fini par rendre les armes 7-11, 5-11, 11-6, 12-10, 11-7. Rageant, mais cela signifie aussi qu’elle monte en régime au meilleur moment, à l’aube des JO.

Décollage pour Pavade, Lebrun évite le crash

Tout comme Prithika Pavade. Pour la deuxième fois en deux semaines, elle avait dominé Mima Ito hier, et s’attaquait cette fois à Miu Hirano, n°9 mondiale. Et la Française a continué sur sa bonne lancée actuelle en sortant un de ses meilleurs matchs en carrière. Très solide au retour, elle ne s’est pas crispée comme on l’avait déjà vu faire, n’a jamais cessé d’attaquer et ne s’est pas désunie après deux balles de match ratées, la troisième étant la bonne. Résultat, une victoire éclatante 11-9, 11-8, 14-12 et une première demi-finale en WTT Star Contender en carrière à venir demain. La confirmation d’un grand talent.




Restait bien évidemment Félix Lebrun, qui était lui favori contre Jonathan Groth. Mais il fallait rester prudent, car leur dernier affrontement était allé à la manche décisive. Et c’est encore ce qui est arrivé ici, puisque le Français, après avoir remporté de justesse la première manche, a perdu ses moyens et est sorti de son match, redressant la barre dans le troisième set mais sans le rafler. Mais le Danois, excellent dans l’art de casser le rythme de son adversaire, voit sa stratégie se retourner contre lui et finit par caler, en manque de solutions, contre un Français qui viendra arracher – notamment grâce à son service – une victoire 11-9, 5-11, 10-12, 11-6, 11-6, qui lui ouvre les portes des demi-finales. L’accouchement a été difficile, mais le bébé est beau.

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *