Nous suivre

Rugby

Top 14 2019/2020 – Transferts : le point sur le mercato du Stade Français

Flo Ostermann

Publié

le

Top 14 2019/2020 – Actif toute l’année, le marché des transferts s’anime souvent en fin de saison. On fait le point sur les mouvements du Stade Français.

Le Sud-Africain Heyneke Meyer restera en poste malgré l’objectif manqué des phases finales. Le manager du Stade Français sera rejoint par son compatriote Dewald Senekal, qui arrive de Grenoble, relégué en Pro D2. Une arrivée qui fait suite au départ acté de Paul O’Connell, qui ne sera resté qu’une seule saison à Paris.

Les arrivées

Le club de la capitale a d’ores et déjà de nombreuses arrivées. Parmi eux, quatre piliers : les Français Sami Mavinga (26 ans, Newcastle), Quentin Béthune (23 ans, Agen) et Christopher Vaotoa (22 ans, Montauban), ainsi que le Camerounais Thierry Feuteu, 24 ans, qui arrive en provenance de l’Alcobendas Rugby (Espagne). Au poste de talonneur, le Tongien Tolu Latu (26 ans, Waratahs) a également été officialisée.

En deuxième ligne, deux espoirs de Massy débarquent : Pierre-Henri Azagoh (20 ans) et Fabien Witz (19 ans). Enfin, en troisième ligne, l’international argentin Pablo Matera, 25 ans et joueur des Jaguares, fera également partie de l’effectif parisien. Arrivée également de Loïc Godener (23 ans) en provenance de Grenoble et du Canadien Quentin James (20 ans, USAP).

La charnière bénéficiera aussi de deux arrivées : le Sud-Africain James Hall (23 ans, Oyonnax) à la mêlée et le jeune ouvreur espoir français Joris Segonds (22 ans, Aurillac). Aux ailes, le Fidjien Sefa Naivalu, 27 ans, arrive en provenance de la franchise des Reds (Australie). Le Sud-Africain Ruan Combrinck (29 ans) débarquera quant à lui de la franchise des Lions.

Enfin, les Sud-Africains Willem Alberts (35 ans, 3ème ligne) et Morné Steyn (34 ans, ouvreur) ont signé un bail en tant que jokers Coupe du monde, avant de quitter le Stade Français au mois de novembre prochain. Autre joker en vue du Mondial, le centre sud-africain Lionel Mapoe (30 ans, Kubota Spears), fera partie de l’effectif parisien cet automne. Le centre tongien Atu Manu (20 ans) revient quant à lui de prêt (Massy)

Les départs

Comme la saison précédente, le Stade Français va opérer un vrai ménage dans son effectif. Un joueur n’est pas conservé sans avoir trouvé de nouveau club pour le moment : le pilier sud-africain Hendrik Van der Merwe.

Côté départs actés, le pilier tongien Siegfried Fisi’Ihoi prend la direction de la Section Paloise, tandis que l’Irlandais Denis Coulson part pour Carcassonne. Toujours au poste de pilier, l’espoir Eliès El Ansari file à Massy. Le deuxième ligne international Alexandre Flanquart rejoindra quant à lui l’UBB. Au club depuis 2013, l’ouvreur Morné Steyn repartira dans la franchise des Bulls, en Afrique du Sud, après le Mondial

Derrière, le centre australien Malietoa Hingano va débarquer à Bayonne. Djibril Camara, licencié par le club parisien, va rebondir à Bayonne tandis que l’arrière néo-zélandais Tony Ensor part pour Oyonnax, alors que l’ailier Jimmy Yobo jouera à Aurillac. Le talonneur Laurent Sempéré, 34 ans, a refusé une offre de l’ASM Clermont, préférant prendre sa retraite, tout comme le deuxième ligne international Sylvain Nicolas et le demi de mêlée sud-africain Piet Van Zyl. Enfin, Sergio Parisse, qui a vu son contrat rompu avec le Stade Français, s’est engagé pour une saison avec Toulon.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’effectif du Stade Français pour la saison 2019/2020

Dicodusport


Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?