Nous suivre

Rugby à XV

Top 14 2020/2021 – Transferts : le point sur le mercato du LOU Rugby

Flo Ostermann

Publié

le

AFP

Top 14 2020/2021 – La saison n’est pas encore achevée, que l’exercice 2020-2021 est déjà dans les têtes. Le point sur les transferts au LOU Rugby.

Les arrivées

Six joueurs ont été officialisés. Le talonneur américain Joe Taufete’e, 27 ans, débarque de Worcester. Le 2ème ligne australien Izack Rodda (23 ans) débarque des Reds. Parti pour une (courte) parenthèse américaine à New York, Mathieu Bastareaud sera bien dans l’effectif lyonnais lors de la saison 2020-2021.

Le 3ème ligne australien Colby Fainga’a quitte le Connacht pour le Rhône. Toujours en 3ème ligne, le Toulousain Gillian Galan débarque de la ville rose. À l’aile, Rémy Grosso revient à Lyon, après avoir joué pour le club rhodanien entre 2007 et 2013. À noter le retour de prêt de l’ouvreur espoir Léo Berdeu (22 ans) en provenance d’Agen.

Les départs

Côté départs, des joueurs ont trouvé un nouveau point de chute pour le prochain exercice. Le deuxième ligne espoir Martial Rolland (21 ans) est en partance pour Aurillac. Le troisième ligne tongien Tanginoa Halaifonua (23 ans) évoluera quant à lui à Grenoble. Son compère anglais Carl Fearns (31 ans) part quant à lui à Rouen, en Pro D2. L’Australien Liam Gill (28 ans) tentera lui l’expérience au Japon (NTT Shining Arcs). Le demi de mêlée écossais Sam Hidalgo-Clyne va partir pour Exeter, en Premiership. Enfin, Jean-Marcellin Buttin (28 ans) quitte le LOU pour Agen.

Le pilier espoir Kévin Yaméogo (23 ans) est quant à lui prêté à Agen. À noter les retraites du deuxième ligne sud-africain Hendrik Roodt (32 ans) et du troisième ligne Julien Puricelli (38 ans).

Dicodusport


Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?