Nous suivre

Top 14 2021-2022

Top 14 : Brive maintenu, l’USAP en barrage d’accession

Publié le

Top 14 Brive maintenu, l’USAP en barrage d’accession
Photo Icon Sport

TOP 14 2021/2022, MULTIPLEX – Le CA Brive-Corrèze était maitre de son destin avant cette dernière journée. A Jean-Bouin, les Coujoux ont réalisé un match plein de maitrise pour s’imposer 33 à 17. Avec cette victoire, Brive valide son maintien en Top 14 pour la prochaine saison. Dans le même temps, l’USAP s’est imposé face à Bordeaux-Bègles (22-15), mais les Catalans devront s’imposer face au Stade Montois la semaine prochaine dans l’access match pour se maintenir en Top 14.

Brivistes et Perpignanais se livraient à un duel à distance sur cette dernière journée de Top 14. Avant ce match, le CA Brive avait un avantage de trois points (42 contre 39) sur son adversaire direct. Les Catalans avaient l’avantage de recevoir à domicile. Recevoir certes, mais c’est l’UBB, en quête d’une qualification directe pour les demi-finales, qui se rendait à Aimé-Giral pour faire un coup. De leur côté, les Coujoux étaient dans la capitale pour affronter le Stade Français.

L’habitude de jouer des matchs couperets

Après avoir concédé un essai de Kylian Hamdaoui, les Brivistes ne se sont pas désunis. La bande de Jérémy Davidson connait parfaitement ces matchs au cordeau et à l’expérience, ils ne se sont pas résignés, bien au contraire. La réaction a été rapide, après un essai de Setariki Tuicuvu, titulaire au centre aujourd’hui (7-13, 26′). Dans la gestion et l’occupation, le CABC gérait parfaitement le tempo du match face à des joueurs du Stade Français qui s’étaient pourtant promis de finir en beauté pour cette dernière danse de la saison à Jean-Bouin.

En confiance, les Brivistes ont récidivé juste avant la pause, Joris Jurand étant à la conclusion d’une belle attaque suite à une touche dans les vingt-deux mètres parisiens (7-20, MT). Face à des Parisiens un peu la tête ailleurs, les Noir et Blanc ont continué leur domination en seconde période. Thomas Laranjeira, buteur historique du CAB, a passé trois pénalités, avant que l’essai de Vasil Lobzhanidze ne valide définitivement le maintien du CA Brive en Top 14 (10-33, 62′). En fin de match, Marcos Kremer a inscrit un essai anecdotique pour son équipe, qui a terminé sa saison sur une énième contre-performance à domicile.

L’USAP aura fait le job devant son public

Tout comme les Brivistes, les Catalans ont concédé l’ouverture du score sur un essai de Romain Buros en début de match (0-7, 8′). Mais dans le volcan d’Aimé-Giral, les Catalans ont su renverser la vapeur après un début de match compliqué. L’ancien espoir de l’UBB, Tristan Labouteley, a réveillé ses troupes à la suite d’un essai de force (7-7, 11′). Dans ce match qui ressemblait à un véritable combat de boxe, les deux équipes se sont rendues coup pour coup. Ulupano Seuteni a redonné l’avantage à l’Union Bordeaux-Bègles, avant que Lucas Dubois ne permette à l’USAP de prendre les devants à la mi-temps (17-12, MT).

Dès la reprise du jeu, les joueurs de Patrick Arlettaz ont inscrit un nouvel essai, cette fois-ci inscrit par le puissant samoan Genesis Mamea Lemalu (22-12, 52′). Pour cette dernière de l’année à Aimé-Giral et conscient de l’évolution du score entre le Stade Français et Brive, les Catalans auront terminé cette saison de Top 14 la tête haute. La semaine prochaine, Perpignan se déplacera au Stade Guy et André Boniface de Mont-de-Marsan pour affronter le Stade Montois, défait en finale de Pro D2 face à Bayonne, dans l’access match. Le vainqueur évoluera en Top 14 la saison prochaine.

À lire aussi


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une