Nous suivre

Rugby à XV

Top 14 (J18) : Le Racing 92 domine Toulon et retrouve le top 6

Théo Alleaume

Publié le

Top 14 (J18) Le Racing 92 domine Toulon et retrouve le top 6
Photo Icon Sport

TOP 14 2023-2024 – Victoire impérative ce soir, que ce soit pour Toulon ou le Racing 92, afin d’espérer rattraper le Top 6. Après trois défaites à domicile, les hommes de Stuart Lancaster mettent fin à cette mauvaise passe, se hissant à la sixième place (20-6).

Une victoire ferait du bien au moral de part et d’autre du terrain et surtout, cela permettrait aux deux formations de renouer avec top 6, alors que l’on s’approche du sprint final dans ce championnat.

L’indiscipline toulonnaise coûte cher

Les Franciliens réussissent parfaitement leur entame de rencontre, malgré de nombreuses absences de marque. Après une longue séquence de pick and go à cinq mètres de la ligne, Tristan Tedder renverse le jeu au pied et retrouve son troisième ligne, Maxime Baudonne qui aplatit le premier essai de la partie (5-0, 3’). La bonne entame de match des locaux ne les empêche pas de commettre des fautes et se voient punis pour ces dernières par trois points de plus, par le pied de Melvyn Jaminet (5-3, 11’).

L’intensité est présente sur ces premières vingt minutes et si les pénalités s’accumulent, Monsieur Raynal sort les premiers jaunes et exclut Hassane Kolingar ainsi que Matthias Halagahu, les deux joueurs s’étant quelque peu expliqués (8-3, 19’). La pression des Ciel et Blanc continue de marteler la défense varoise, mais heureusement, Tristan Tedder ne règle pas la mire. On loupe des points d’un côté et on en marque d’un autre. Après un bon lancement en touche, les Toulonnais déroulent leur jeu, Enzo Hervé perce la défense et retrouve Gabin Villière qui marque pour son retour. Une action qui aurait pu être récompensée si David Ribbans n’avait pas commis d’obstruction volontaire, ce qui annule l’essai de l’ancien Rouennais. Le RCT reste toujours à trois points. Leur indiscipline leur coute cher et permet au Racing de rentrer aux vestiaires avec six points d’avance (14-3, 40’).

Le Racing gère sa fin de match

Si dans le contenu, tout n’est pas parfait pour les Toulonnais, le jeu au pied de Melvyn Jaminet est lui toujours aussi millimétré et redonne trois points aux siens (14-6, 44’). Toulon peine à mettre son jeu en place, et quand bien même celui se déploie, une faute de main vient toujours gâcher l’effort des joueurs varois. Tristan Tedder n’a toujours pas réglé la mire, et les hommes de Pierre Mignoni peuvent espérer revenir dans cette rencontre.

Ceux de Stuart Lancaster continuent de réaliser une grosse prestation défensive et un bon grattage de Jannick Tarrit permet de passer trois points de plus (20-6, 64’). Cependant, la bonne course de Tuicuvu permet aux siens de se rapprocher, pour la première fois de la rencontre, de la ligne d’en-but francilienne. Le RCT campe dans les cinq mètres du Racing mais ne concrétise pas cette longue séquence : Yannick Youyoute met le pied en touche, la défense francilienne récupère le ballon. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Malgré de belles intentions et une animation offensive retrouvée, Toulon ne parviendra pas à combler son retard, trop indiscipliné et maladroit (20-6, score final).

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *