Nous suivre

Top 14 2022-2023

Top 14 (J2) : Le Stade Toulousain domine le RC Toulon

Flo Ostermann

Publié le

Top 14 (J2) Le Stade Toulousain domine le RC Toulon
Photo Icon Sport

TOP 14 2022/2023 – Ce dimanche, le Stade Toulousain a dominé le RC Toulon en clôture de la 2ème journée de championnat (28-8). Les Stadistes ont réalisé une grosse première période. Le RCT a tenté de se réveiller au retour des vestiaires, sans toutefois venir inquiéter les locaux.

Il ne fallait pas arriver en retard à Ernest-Wallon ce dimanche soir. Les Toulousains ont en effet fait la différence très tôt en début de match face au RC Toulon, pour le choc de cette 2ème journée de Top 14. Trois essais durant les 26 premières minutes ont mis sur orbite des Stadistes en confiance. Matthis Lebel d’abord, en bout de ligne après un jeu de passes rapides entre Dimitri Delibes et Thomas Ramos (17′). Puis Delibes, lui aussi à l’aile, après un rush d’Antoine Dupont face à une défense toulonnaise aux abois (21′). Cinq minutes plus tard, Emmanuel Meafou enfonçait le clou, en puissance, après une action de plus de 60 mètres, initiée par un Antoine Dupont en grande forme. À la demi-heure de jeu, avec une pénalité partout en plus, Toulouse menait logiquement les débats (20-3). 20-3, c’était également le score à la pause.

Malgré une demi-heure aboutie, tout n’était pas rose pour autant du côté des Haut-Garonnais. En jambes, Romain Ntamack est sorti peu avant la 30ème minute, touché à la cheville. De plus, malgré un score largement en sa faveur, le Stade Toulousain a laissé échapper 7 points au pied dans ce premier acte, avec la défaillance de Thomas Ramos. Préjudiciable pour la suite de la rencontre ?

Toulouse souverain, Toulon impuissant

Finalement, cette deuxième période n’allait pas réduire à néant les efforts stadistes des quarante premières minutes. Le RC Toulon tente de passer la seconde, mais se montre maladroit ou bute sur une défense bien en place. Symbole de cette impuissance, cette mêlée perdue sous les poteaux toulousains, après une longue possession (55′). C’est finalement 10 minutes plus tard que les Varois auront le mérite de sauver l’honneur. Virevoltant, Aymeric Luc, l’arrière du RCT, s’échappe sur l’aile droite pour marquer. Un essai non-transformé par Baptiste Serin (20-8, 65′).

Une réaction qui sera vaine donc. Puisque cinq minutes plus tard, Thomas Ramos passe une pénalité bienvenue (23-8, 70′). Privés de bonus après l’essai d’Aymeric Luc, les Toulousains insistent pour récupérer leur bien. Et cela paye, puisque Peato Mauvaka marque à la suite d’un ballon porté dans le money-time (28-8, 75′). 28-8, c’est donc le score final. Toulouse prend les commandes, mais a aussi perdu gros ce dimanche soir. Car en plus de Romain Ntamack, François Cros, tout juste revenu de blessure, et Matthis Lebel, sont sortis touchés. Pour Toulon, c’est un voyage à vide en Haute-Garonne.

À lire aussi


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une