Nous suivre

Top 14 2023-2024

Top 14 (J22) : L’UBB fait la belle opération, Castres sombre, l’USAP inarrêtable, le résumé du multirugby

Louka Lesueur

Publié le

TOP 14 (J22) L'UBB fait la belle opération, Castres sombre, l'USAP inarrêtable, le résumé du multirugby
Photo Icon Sport

TOP 14 2023-2024 – Vainqueurs face à Bayonne, les Bordelais marquent de précieux points, tout comme le LOU qui se relance contre Pau. Castres a vécu une journée très difficile à Oyonnax, alors que Perpignan enfonce le MHR.

L’UBB fait tomber l’Aviron Bayonnais

Gros début de match de l’UBB, sous la pluie, qui marque rapidement le 1er essai signé Louis Bielle-Barrey. Réalistes, les Bordelais continuent leur course en tête avec l’essai de Tatafu (15-3).

À la pause, l’UBB mène de 15 points après une mi-temps très bien menée.

À la reprise, les Basques ne perdent pas de temps pour réduire l’écart avec l’essai de Tevita Tatafu qui donne espoir au public (10-18). Et aussitôt, ils réitèrent, pour ne revenir qu’à 3 petits points de l’UBB. Bordeaux commet trop de fautes sur cette reprise.
Mais les Bordelais se reprennent et Bielle-Barrey réalise le doublé pour relancer son équipe (15-23).
Après une superbe fin de match, où Lucu s’est illustré au pied, Jalibert conclut parfaitement la rencontre sur un drop, et l’UBB s’impose 31 à 15.
C’est une très belle opération au classement pour les Bordelais.



Un très solide LOU

Après une lourde défaite la semaine passée, le LOU souhaitait se rattraper. Et Baptiste Couilloud, qui porte cette équipe actuellement, l’a bien compris et en profite pour inscrire le premier essai du match.
Face à une défense Paloise désorganisée, Niniashvili profite d’un espace pour agrandir l’écart (14-3).
En supériorité après le jaune contre S.Taofifenua, les Palois en profitent pour aplatir dans l’en-but adverse et se rapprocher au score (14-10).
La réponse lyonnaise est immédiate avec les 5 points supplémentaires de Ioane.
Le LOU revient sur la pelouse dans le même état d’esprit qu’en première, et vient chercher l’essai du bonus offensif ! Quasi chaque incursion dans le camp adverse se conclut avec des points pour le LOU qui vont grappiller des points très importants.
Le LOU s’impose largement (38-20) et remonte au classement.



Perpignan se laisse rêver

Malgré un début de match face au vent, ce sont les Montpelliérains qui ouvrent le score sur pénalité. Bien lancés, ils trouvent de l’avancée et Nicolaas Janse Van Rensburg plante le premier essai.
Peu présents dans les 22m montpelliérains, les Catalans profitent des fautes adverses pour marquer leurs premiers points sur un essai signé Dubois.
Le MHR commence bien sa seconde mi-temps en plantant rapidement un second essai leur permettant de faire le break.
Les Catalans ne se laissent pas faire et grapillent au score. À la 62ème, ils repassent devant (20-22).
Perpignan s’impose sur la pelouse du MHR (25-20), qui reste cloué en bas de ce classement. Les Sang et Or vont continuer d’espérer une qualification en phase finale.

Castres s’auto-sabote

La première mi-temps fut largement à l’avantage des Castrais pendant 35 minutes. Ils en profiteront pour inscrire deux essais signés Nakosi et Dumora.
Mais quelques minutes avant la pause, les Oyomen réduisent le score (7-13).
À la reprise, les Castrais craquent et encaissent à la suite un carton rouge, un essai, un carton jaune puis un second essai. Les Oyomen reviennent à égalité.
Décidément Castres n’y est plus, et cette fois c’est Arata qui est pénalisé d’un carton rouge. La fin de match s’annonce interminable pour les Olympiens.
Au terme du match, Castres s’incline 19 à 22 et perdent de précieux points dans la qualification en phases finales.

 

Passionné depuis tout petit par les exploits de Bolt, Fourcade, Riner, Lavillenie, Wilkinson, Hirscher. Les émotions provoquées par le sport ont bercé mon enfance et continuent de le faire aujourd'hui. Grand chauvin, je suis le plus grand supporter des frenchies.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *