Nous suivre

Rugby à XV

Top 14 (J24) : La Rochelle gagne mais cède le bonus face à Pau

Louka Lesueur

Publié le

Top 14 (J24) La Rochelle gagne mais cède le bonus face à Pau
Photo Icon Sport

TOP 14 2023/2024 – Plus précis dans la finition, le Stade Rochelais a dominé la Section Paloise (25-23), sans impressionner. La Section s’incline, mais prend le bonus défensif. 

Il ne reste plus que deux journées avant la fin de la saison régulière, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le suspense reste entier en ce qui concerne la composition de la phase finale. Pour cette rencontre, les deux équipes se talonnent, La Rochelle est 6ème avec 56 points avant ce match, tandis que Pau est 8ème, avec 55 points. Une victoire donnerait un confort pour accéder au top 6 ou y rester, que ce soit pour les Maritimes ou pour les Béarnais.

La Rochelle entre mieux dans la partie

Ce sont les Palois qui ont donné le coup d’envoi. Rapidement, ils vont se retrouver en infériorité numérique puisque Jack Maddocks va être pénalisé d’un carton jaune pour en-avant volontaire. Une infériorité qui va profiter aux Rochelais, qui vont inscrire le premier essai. Skelton résiste à deux plaquages, passe à Leyds qui décale à droite pour Nowell qui va aplatir en force son premier essai avec le Stade Rochelais (8-0).

À nouveau, Pau va se faire sanctionner d’un carton jaune. Cette fois contre Daubagna qui ne relâche pas le plaquage. En difficulté sur la pelouse, les Palois vont, en plus, manquer plusieurs occasions à 3 points.

À la pause, les Jaune et Noir virent en tête après avoir dominé la moitié de la mi-temps. Mieux en seconde partie, la Section a eu des occasions, mais n’a pas su concrétiser. Rien n’est fait, d’autant que La Rochelle n’a pas su faire le trou.

Une fin de match tendue

La deuxième période met du temps à s’emballer, le niveau des équipes est équilibré. Les Rochelais sont les premiers à trouver la solution. Sur une mêlée à 5m de la ligne, les Palois sont pénalisés deux fois. Lors de la 3ème tentative, ils repartent à la faute, sous la grosse poussée rochelaise, et sont sanctionnés d’un essai de pénalité (18-6).

La réponse paloise est immédiate, mais l’essai est refusé après visionnage vidéo. Les Béarnais se consoleront quelques minutes plus tard avec 3 points (18-9).

La Rochelle semble avoir repris le dessus, et cela va à nouveau se concrétiser. Une nouvelle pénalité sifflée contre la Section, Hastoy tape en touche, Roudil veut sauver la touche, mais commet la grosse erreur de renvoyer le ballon sur Jules Favre qui devance Gailleton pour aplatir le 3ème essai des Maritimes.

Pas effondrés, les Palois continuent d’y croire et inscrivent un essai signé Tokolahi. Dans les toutes dernières secondes, les Vert et Blanc obtiennent un essai de pénalité et s’inclinent finalement 25 à 23 en empochant tout de même le bonus défensif.

Ce match ne permet pas de lever le suspense quant aux qualifiés pour la phase finale. Tout reste à faire, mais l’erreur ne sera plus permise.

Passionné depuis tout petit par les exploits de Bolt, Fourcade, Riner, Lavillenie, Wilkinson, Hirscher. Les émotions provoquées par le sport ont bercé mon enfance et continuent de le faire aujourd'hui. Grand chauvin, je suis le plus grand supporter des frenchies.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *