Nous suivre

Top 14 2022-2023

Top 14 (J3) : La Section Paloise fait tomber le Stade Toulousain

Sébastien Gente

Publié le

Top 14 (J3) La Section Paloise fait tomber le Stade Toulousain
Photo Icon Sport

TOP 14 2022/2023 – Première défaite de la saison pour le Stade Toulousain, logiquement battu à Pau (26-16). Toulouse avait les armes pour rivaliser, mais le carton rouge de Richie Arnold lui a coûté cher. Joe Maddocks, auteur d’un doublé, a été le fossoyeur des espoirs des visiteurs. 

Gonflé à bloc par un début de saison réussi, le Stade Toulousain n’avait que la victoire comme objectif en se déplaçant dans le Béarn. La Section Paloise, elle, veut grandir cette saison, et cela passe par le fait de conserver son invincibilité à domicile, a fortiori contre un cador du Top 14. Ainsi, on pouvait s’attendre à un gros match dans un Stade du Hameau à guichets fermés.

Un seul éclair

Les Palois tentent d’entrée d’imprimer un gros rythme. Mais ils se heurtent à une défense toulousaine bien en place. Ainsi, on assiste à un début de match tendu, sans grandes envolées. C’est un grand coup de pompe de Melvyn Jaminet qui permet au Stade d’ouvrir la marque (10ème). Mais globalement, on voit deux équipes assez empruntées sur le pré. La Section multiplie les lancements de jeu dans le camp adverse, et finit par égaliser par Zack Henry (19ème).

Mais les Palois commettent trop de fautes, ce qui permet à Thomas Ramos de refaire passer Toulouse devant (22ème). Dans un match décidément haché, Zack Henry égalise dans la foulée. Le spectacle n’est pas au rendez-vous, les fautes pleuvent, et Thomas Ramos remet le Stade devant (29ème). Une nouvelle fois, Henry ramène les siens avant le premier éclair de la partie. Il vient du même Zack Henry, qui enfume la défense adverse, trouve Émilien Gailleton qui envoie Joe Maddocks à dame (16-9, 37ème). Zack Henry rajoute trois points et donne un confortable matelas aux Béarnais à la pause (Mi-temps : 19-9).

Maddocks, le bourreau

Toulouse revient sur la pelouse paré des meilleures intentions. Et elles sont rapidement concrétisées par Emmanuel Meafou, en force (19-16, 46ème). Joe Maddocks se montre alors de nouveau décisif en interceptant une passe d’Arthur Retière qui était sans doute décisive, empêchant les Toulousains de capitaliser. Mais les visiteurs envoient alors la cavalerie depuis le banc, Antoine Dupont et Anthony Jelonch en tête. L’effet est immédiatement gâché par un carton rouge (choc à la tête) de Richie Arnold, à peine entré en jeu (51ème).

Résultat des courses, la Section profite de l’aubaine. Suite à une belle intervention de Clément Laporte venu apporter le surnombre, Joe Maddocks s’offre un doublé en bout de ligne (26-16, 57ème). L’élan toulousain est coupé net, et Dimitri Delibes échoue à relancer les siens en gâchant un essai tout fait. Plus rien ne sera marqué, et les Toulousains terminent bredouilles. Mission accomplie pour la Section, qui reste logiquement invaincue à domicile. Le Stade Toulousain a perdu, alors que la victoire était envisageable, et laisse La Rochelle seul club invaincu cette saison.

À lire aussi

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *