Nous suivre

Rugby à XV

Top 14 (J8) : Un petit Toulouse s’impose contre un Stade Rochelais réduit à 14

Publié le

Top 14 (J8) Un petit Toulouse s'impose contre un Stade Rochelais réduit à 14
Photo Icon Sport

TOP 14 2022/2023 – Sans briller malgré une supériorité numérique de 70 minutes, le Stade Toulousain a dominé La Rochelle ce dimanche soir (26-17), en clôture de la 8ème journée de championnat.

8. Soit le nombre de défaites consécutives du Stade Rochelais face à Toulouse, toutes compétitions confondues (matchs amicaux compris), avant ce choc de la 8ème journée de Top 14. Et l’entame de match n’allait pas dans le sens d’un changement de dynamique. Thomas Ramos convertit une première pénalité après 9 minutes de jeu (3-0), puis en enquille une deuxième, trois minutes plus tard, après le premier tournant du match.

Le pilier gauche rochelais, Reda Wardi, se rend coupable d’un mauvais geste sur Antoine Dupont, une charge à l’épaule au visage du demi de mêlée toulousain. Résultat, carton rouge logique. Une mauvaise nouvelle pour les Martimes, mais aussi pour le XV de France, puisque Wardi était dans le groupe tricolore en vue de la tournée automnale. Un nouveau pilier gauche sur le carreau, après les blessures de Cyril Baille et Jean-Baptiste Gros. Au tableau d’affichage, Toulouse mène 6-0 à ce moment-là.

Toulouse prend les devants sans briller

Derrière, les Rochelais souffrent logiquement, et notamment en mêlée, avec deux pénalités concédées dans l’exercice. Mais ces derniers parviennent néanmoins à marquer leurs premiers points, grâce à la botte de Dillyn Leyds (6-3, 17′). Avant le premier éclair de la rencontre. À la suite d’un ballon porté, Antoine Dupont tape un coup de pied de recentrage par-dessus. Le plus vif, Thomas Ramos s’empare de cuir et inscrit le premier essai de la rencontre, non-tranformé par l’ouvreur toulousain. Les Rouge et Noir prennent néanmoins leurs distances (11-3, 18′). Ramos se rattrapera après la demi-heure de jeu. Le buteur haut-garonnais profite de l’indiscipline des visiteurs (6 pénalités concédées lors du premier acte) pour rajouter 3 points (14-3, 35′).

Les cinq dernières minutes du premier acte seront à l’avantage des Maritimes. Vaillants, ils finissent deux fois dans l’en-but toulousain. Mais Arthur Retière, ancien Rochelais, fait péter le ballon des bras de Dillyn Leyds (38′), avant que la conclusion de Teddy Thomas ne soit refusée pour une touche signalée au préalable (39′). À la pause, au prix d’une grosse défense, Toulouse est devant (14-3).

Sans briller, Toulouse s’impose

Au retour des vestiaires, les Rochelais ne plient pas, bien au contraire. Ce sont eux qui campent dans le camp toulousain. Malgré tout, cela ne suffit pas. Toujours indisciplinés, les visiteurs voient Thomas Ramos ajouter trois points (17-3, 50′). Mais deux minutes plus tard, La Rochelle est de retour dans les 22 mètres adverses. Cette fois, la défense des locaux cède, et c’est Brice Dulin qui va à dame, au terme d’une action confuse. Sur cette dernière, Richie Arnold écope d’un carton jaune pour un en-avant volontaire. La double peine pour les homme d’Ugo Mola, puisque La Rochelle recolle à 17-10 (53′), après la transformation d’Antoine Hastoy.

Mais l’embellie ne dure pas longtemps pour les Jaune et Noir. Cinq minutes plus tard, Ramos, encore lui, passe en effet un nouveau coup de pied entre les perches (20-10, 58′). Cependant, le Stade Rochelais n’abdique pas. Au terme d’une énième séquence près de la ligne toulousaine, Rémi Picquette inscrit en force le deuxième essai charentais, une nouvelle fois transformé par Hastoy (20-17, 73′). Mais froid de réalisme, le Stade Toulousain éteint tout espoir rochelais, pour un bonus défensif, voire pour un succès au finish. Thomas Ramos passe une dernière pénalité (78′), pour une cinquième victoire consécutive du côté des Toulousains (26-17). L’ouvreur rouge et noir aura inscrit la totalité des points de son équipe ce dimanche soir (26).

Ces derniers possèdent désormais 9 points d’avance sur leur dauphin, le Stade Français (32 unites contre 23). Leur victime de la soirée est à 10 points. Les Rochelais enchaînent un 9ème revers de rang face aux Haut-Garonnais, mais n’ont pas à rougir de leur prestation, tant ils ont été généreux dans l’effort, à 14 contre 15 durant près de 70 minutes.

À lire aussi

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une