Nous suivre

Rugby à XV

Top 14 : Le leader La Rochelle s’impose face à Montpellier

Alexandre Jeffroy

Publié

le

Top 14 - Le leader La Rochelle s'impose face à Montpellier
Icon Sport

TOP 14 – 12ÈME JOURNÉEDans des conditions dantesques, La Rochelle l’a emporté face à Montpellier sur le score de 22 à 9. Les Maritimes ont passé plus d’une heure en infériorité numérique mais la précision d’Ihaia West a fait la différence. 

Montpellier se déplaçait sur la pelouse du leader rochelais. Pour les Rochelais, il s’agissait de conserver la première place du classement. Pour Montpellier, il fallait continuer la remontée au classement, amorcée par la victoire au Michelin, il y a trois semaines. Aujourd’hui, les conditions étaient difficiles à Marcel Deflandre, avec de la pluie et un vent tourbillonnant très puissant. Le début de match a été marqué par des tentatives d’adaptation pas évidentes aux conditions. L’indiscipline était aussi présente des deux côtés. Cela a permis à Ihaia West et Anthony Bouthier de passer, rapidement, les premiers points du match (3-3 à la 7’).

Par la suite, cette indiscipline a été symbolisée par le carton rouge de Will Skelton, au quart d’heure de jeu. Ce dernier s’est rendu coupable d’une charge à l’épaule maladroite dans la tête d’un joueur en train de se faire plaquer. L’arbitre a considéré qu’il n’y avait aucune circonstance atténuante pour le deuxième-ligne australien. A la suite de cette action, Bouthier donne l’avantage à son équipe avant que West ne lui réponde (6-6 à la 24’). Ce ne fut pas une période très excitante à regarder, jusqu’à une ultime relance de Brice Dulin. Juste avant la sirène, l’arrière international amorce une relance depuis ses 22 mètres. La Rochelle ne parvient pas à atteindre l’en-but mais récolte une pénalité sur les 10 mètres montpelliérains. West, victime d’un placage haut de Bismarck du Plessis, permet aux siens de terminer cette période devant au score (9-6 à la mi-temps).

La Rochelle peut remercier son ouvreur

La seconde période ne pouvait pas mieux commencer pour les Rochelais. Sur le renvoi de West, plusieurs joueurs montpelliérains cafouillent le ballon dans leurs 22 mètres. La gonfle atterrit finalement dans l’en-but et Kévin Gourdon est là pour aplatir de manière opportuniste. West transforme et La Rochelle mène 16 à 6. A la cinquante-cinquième minute, West passe une pénalité lointaine et excentrée pour rajouter trois points de plus. Huit minutes plus tard, Alex Lozowski permet de réduire le déficit de son équipe à dix points. Mais c’est finalement West qui a le dernier mot, puisqu’il rajoute les derniers points du match, à la soixante-dixième minute. La Rochelle s’impose donc 22 à 9.

Malgré une supériorité qui aura duré plus d’une heure, Montpellier n’aura pas su trouver la faille. Les Héraultais ont été beaucoup moins opportunistes et surtout bien plus indisciplinés dans leur propre camp. L’ouvreur rochelais Ihaia West a bien profité de cette indiscipline. En effet, ce dernier a inscrit dix-sept points. Les Rochelais s’assurent une nouvelle semaine en tête du classement. Les Montpelliérains, quant à eux, restent dans le fond du tableau.

Alexandre Jeffroy


Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une