Nous suivre

Top 14 2021-2022

Top 14 : Le Racing 92 s’impose avec la manière dans le derby face au Stade Français

Idriss Ahamada

Publié le

Top 14 Le Racing 92 s'impose avec la manière dans le derby face au Stade Français
Photo Icon Sport

TOP 14 2021-2022 – Au terme d’un derby plaisant, le Racing 92 s’est largement imposé sur sa pelouse contre le Stade Français (53-20), bonus offensif en prime. Les Ciel et Blanc se replacent dans la course aux phases finales.

Même si l’enjeu était important, les deux clubs de la capitale n’ont pas fermé le jeu. Dès la 3’, Nicolas Sanchez ouvrait le score sur pénalité pour le Stade Français (0-3). Mais la réaction des Racingmen sera très rapide. Le jeune arrière Max Spring va se jouer du rideau défensif des joueurs en rose et effacer 3 joueurs avec ses crochets avant de servir Machenaud, qui sera repris à cinq mètres de la ligne. Deux temps de jeu plus tard, le pilier droit Cedate Gomes Sa inscrit en force le premier essai du match (7-3).

Loin de se laisser abattre, le Stade Français va revenir à la charge. D’abord en passant une nouvelle pénalité par Sanchez (7-6). Avant de reprendre l’avantage au quart d’heure de jeu. Bien placé à la réception d’un coup de pied rasant de Coville, Lester Etien file seul à l’essai. Nicolas Sanchez transforme et donne de l’air aux pensionnaires de Jean Bouin (10-13). Le chassé-croisé entre les deux équipes va se poursuivre avant la pause. L’excellent numéro 8 Yoan Tanga va envoyer un coup de pied parfait dans la profondeur. Teddy Thomas va prendre de vitesse toute la défense du Stade Français et aplatir le deuxième essai de son équipe juste avant la mi-temps (15-13). Plus rien ne sera marqué avant la sirène.

Le festival offensif du Racing 92

 Si le premier acte a été plutôt équilibré, le deuxième a lui été à sens unique. Deux minutes à peine après le retour des vestiaires, le Racing va démarrer son festival. L’entrant Nolann Le Garrec va surprendre la défense des Soldats Roses en lançant petit côté Teddy Thomas. L’ailier international va profiter de l’inspiration de son jeune coéquipier pour s’offrir un doublé (22-13). Après une pénalité de Le Garrec, le Racing va enfoncer son voisin en marquant deux essais coup sur coup par Lauret (54’), puis Chouzenoux (60’). Ces deux essais vont permettre aux joueurs de Laurent Travers de prendre le large à l’heure de jeu (39-13). Pour l’honneur, Léo Barré va répliquer en inscrivant son premier essai en Top 14 pour le Stade Français (39-20). Mais cette réaction sera vaine.

Les Racingmen vont de nouveau accélérer et creuser un écart irrémédiable. En force, Wenceslas Lauret va s’offrir un doublé (67’) avant que Juan Imhoff n’inscrive le dernier essai des Ciel et Blanc à 10 minutes de la fin. 53-20 score final. Victoire nette et sans bavure du Racing 92 qui remonte à la sixième place du classement grâce à ce succès bonifié. Coup double pour les hommes de Laurent Travers, qui se replacent dans la course à la qualification, tout en éloignant, sans doute, le Stade Français de cette dernière. Désormais onzièmes, les joueurs de Gonzalo Quesada auront besoin d’un miracle pour rattraper leur retard sur les qualifiés.

À lire aussi

 

 


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une