Top 14 : les tops et flops de la 25ème journée


Top 14 – Si trois tickets restent à pourvoir pour les barrages, on y voit un peu plus clair dans la course aux phases finales du championnat. Nos tops et flops.

👍 Les Tops

Le LOU

Mission accomplie pour les Lyonnais. Vainqueurs des Rochelais à domicile (29-19), les hommes de Pierre Mignoni se sont assurés la troisième place de la phase régulière avec en prime, un barrage à domicile. Sans briller, ils disputeront une nouvelle phase finale et tenteront de faire mieux que l’an passé : les Rhodaniens s’étaient alors arrêtés dans le dernier carré après avoir battu les Toulonnais à Mayol en barrages.

 

Le Stade Toulousain

Toulouse aime les records cette saison. Après avoir déjà battu le nombre de matchs consécutifs sans la moindre défaite en championnat (14), les Stadistes ont réalisé une remontada record face à l’UBB ce dimanche. Menés 36-7 à la pause, les Haut-Garonnais ont inscrit 36 points aux Bordelo-Béglais lors du deuxième acte, pour finalement s’imposer 36 à 43. Renversantes, les troupes de Ugo Mola pourrait offrir un nouveau récital le week-end prochain lors de la 26ème et dernière journée, avec la réception de l’USAP.

https://twitter.com/dupuyhugo11/status/1130169706252574722

 

Le MHR

Avec sept victoires sur leurs huit dernières rencontres, les Héraultais réalisent une fin de saison régulière épatante. Hors du coup pour une place dans le top 6 cet hiver, les Cistes ont totalement inversé la tendance ces dernières semaines, avec une force collective qui s’affirme. Ce week-end, c’est le Stade Français, concurrent direct aux phases finales avant cette 25ème journée, qui en a fait les frais (42-25). Une histoire de remontada, encore.


👎 Les Flops

L’UBB

Nouvelle désillusion pour les Girondins. Victimes du net sursaut toulousain à domicile (36-43) alors qu’ils menaient de 29 points à la pause, les Bordelo-Béglais ne verront pas (encore une fois) les phases finales du Top 14. Depuis sa remontée en 2011, l’Union n’a jamais fait mieux que 7ème (en 2015 et 2016), et ce malgré un recrutement souvent pléthorique. Une donnée qui en dit long sur le manque de constance de cette équipe.

 

Romain Taofifenua

Sixième expulsion définitive pour le RC Toulon cette saison. Cette fois, c’est Romain Taofifenua qui a vu rouge, après un coup de « poing » sur le Clermontois Flip Van Der Merwe en clôture de cette 25ème journée. Un geste stupide car l’échauffourée générale était en train de se calmer. Un fait de match qui n’a eu heureusement aucune conséquence sur l’issue du match, avec la victoire des Varois (32-11).

 

Grenoble

Les Isérois avaient sans doute (déjà) la tête au barrage pour le maintien, qui se déroulera dans 15 jours face au finaliste malheureux de Pro D2. Battu et Fanny à Pau (22-0), les Grenoblois ont enchaîné un troisième revers de rang. Surtout, le FCG présente un bilan très médiocre à l’extérieur, avec 12 défaites et un match nul, pour aucun succès. Grenoble devra relever la tête avec LE match qui scellera son avenir, sous peine de retomber en deuxième division pour la saison 2019/2020, un an après avoir rejoint l’élite.

Dicodusport

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponse(s)
1 Nombre d'utilisateurs
Totoche 974 Utilisateurs récents
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Totoche 974
Invité
Totoche 974

Van Den Merve c’est Pas un enfant Coeur non plus, ça vaut pour les cartons qu’il méritait et qu’il n’a pas eu