Nous suivre

Top 14 2021-2022

Top 14 : L’USAP et Biarritz révoltés, Montpellier au bout du suspense

Publié le

Top 14 L'USAP et Biarritz révoltés, Montpellier au bout du suspense
Photo Icon Sport

TOP 14 – Comme tous les samedis à 15h, le multiplex du Top 14 était organisé avec 4 matchs au programme. On a assisté à du suspense sur l’ensemble des terrains. Perpignan s’est imposé au finish face à Clermont (26-24), Montpellier a longtemps cru perdre son match face à Castres, avant l’essai libérateur de Jan Serfontein (25-24). La Rochelle a déroulé face à Pau et s’impose avec le bonus (36-8) et Biarritz a fait lever Aguilera dans les dernières minutes grâce à Bastien Soury (17-14). 

Perpignan – Clermont

Peu de pluie en terre catalane mais énormément de vent. Ce vent, les Clermontois de Jono Gibbes l’ont eu dans le dos en première période, ce qui leur a permis de prendre nettement les devants en menant 21 à 10 à la pause. Privés de Raka, Penaud et O’Connor, l’ASM s’en est remis au talent de ses jeunes, Cheick Tiberghien a inscrit un doublé et Tani Vili a également posé le cuir dans l’en-but après un essai en coin. Face au vent, l’USAP a eu du mal à sortir de son camp, le vent ralentissant la plupart des dégagements catalans, et avec 9 pénalités concédées en première période, Perpignan était logiquement derrière. Vent dans le dos en deuxième période, les joueurs de Patrick Arlettaz ont progressivement remonté leur retard. Grâce à la réussite au pied de Melvyn Jaminet (3 pénalités en 20 minutes), l’USAP était revenu à 5 pts de son adversaire du jour (19-24, 67′). En fin de match, les Catalans ont mis la pression sur leur adversaire, et ont été récompensés par cet essai d’Alan Brazo en fin de rencontre, Aimé-Giral était alors en fusion (26-24).

L’USAP remporté sa quatrième victoire à domicile, en six sorties, et celle-ci fait du bien sur le plan comptable, car l’USAP laisse son fauteuil de dernier de la classe à Toulon, avant son match face à Lyon. Le vent a été déterminant sur cette rencontre, l’ASM n’a pas pu conserver son avance acquise à la pause.

Montpellier – Castres

La première période fut très fermée, mais ce sont les Castrais qui ont ouvert la marque grâce à Kevin Kornath à la demi-heure de jeu (0-7, 30′). Progressivement, Montpellier s’est remis dans le match, grâce à la force de son paquet d’avants, ce qui a conduit l’essai du talonneur Jérémy Maurouard après un groupé pénétrant (8-7, 38′). Le deuxième acte fut également très disputé et les deux formations se sont rendues coup pour coup. Après un carton jaune donné à Paul Willemse, le CO a repris le score grâce à un essai de Geoffrey Palis (11-12, 59′). A un quart d’heure de la fin de cette partie, Anthony Bouthier, au près, a redonné l’avantage aux siens, un essai transformé par Pollard (18-12, 69′). Deux minutes plus tard, les Castrais inscrivaient leur troisième essai de l’après-midi, grâce à Tyler Ardron (18-17, 72′) et remettaient le suspense au cœur de cette rencontre.

La fin de match était folle. Entré en jeu, Julien Dumora a réalisé un numéro d’équilibriste dans la défense montpelliéraine avant d’offrir une offrande à son troisième ligne Ben-Nicholas (18-24, 75′). Les Castrais pensaient tenir leur troisième victoire en quatre déplacements à Montpellier, mais c’était sans compter sur l’entrée de Paolo Garbisi. Déterminant, l’ouvreur italien a servi au près son centre Jan Serfontein pour inscrire l’essai victorieux de la soirée (25-24).

Montpellier continue son formidable parcours sur ce début de saison. Le MHR enchaîne sa quatrième victoire consécutive et compte 30 pts dans l’escarcelle, à trois longueurs de la troisième place. Les Castrais pourront s’en vouloir, perdre une rencontre à l’extérieur en inscrivant 4 essais n’arrive pas chaque week-end.

Stade Rochelais – Section Paloise

Les Palois ont rivalisé face aux Rochelais, mais cela n’a duré que 20 minutes. En difficulté lors de ses deux derniers déplacements à Toulouse et à Clermont, la Section Paloise n’a pas pu contenir la furia des joueurs de Ronan O’Gara, qui se sont largement imposés sur le score de 36-8. A la pause, l’avance était déjà conséquente (20-8), grâce à des essais inscrits par Le Bail, Skelton et Favre, décidément intenables sur ce début de saison. En deuxième période, les Rochelais ont définitivement scellé le sort de cette rencontre, et ont profité au passage pour valider leur bonus offensif. La paire de demis néo-zélandaise, Kerr-Barlow et West, sont les marqueurs du Stade Rochelais en deuxième période.

Avec cette victoire, La Rochelle reconfirme son statut de grosse équipe de ce Top 14. Les Rochelais ont remporté 6 de leurs 8 dernières rencontres. Du côté de Pau, c’est une nouvelle désillusion à l’extérieur après les 40 pts concédés à Toulouse et Clermont.

Biarritz – Stade Français

On ne se battait pas pour obtenir les places proches de la main courante, vu les conditions apocalyptiques à Aguilera, un mélange entre grêle, pluie et vent. Les équipes ont eu énormément de difficultés à produire du jeu et le spectacle fut gâché par la météo. Tomas Cubelli a inscrit un essai au près, permettant à son équipe de prendre les devants dans cette rencontre (7-3 à la pause). Plus à l’aise dans ces conditions, les Biarrots pensaient tenir le score jusqu’à la fin du match. Inexistants ou presque pendant 40 minutes, les Parisiens ont été plus performants en deuxième période, et ont réagi. Grâce à deux pénalités de Joris Segonds et un essai de Telusa Veianu, les Parisiens ont inscrits 14 points consécutifs pour reprendre l’avantage au score (10-14, 68′). Sous la pression d’Aguilera, les Biarrots, transcendés, ont fait siège du camp parisien. Dans une fin de rencontre palpitante, le BO a inscrit un essai victorieux grâce à Bastien Soury, transformé par Brett Herron (17-14)

Après deux défaites, le BO se relance et quitte les deux dernières places du classement. Troisième défaite consécutive des joueurs de Gonzalo Quesada, qui auront le renfort des cadres dans les prochains matchs.

À lire aussi

Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une