Nous suivre

Tour d'Italie 2021

Tour d’Italie 2021 : Caleb Ewan enlève la 5ème étape

Flo Ostermann

Publié

le

Tour d'Italie 2021 - Caleb Ewan enlève la 5ème étape
Photo Icon Sport

CYCLISME – Au terme d’une journée plutôt ennuyeuse, Caleb Ewan (Lotto Soudal) a remporté ce mercredi la 5ème étape du Giro, en s’imposant au sprint à Cattolica. L’Australien devance les Italiens Giacomo Nizzolo (Qhubeka Assos) et Elia Viviani (Cofidis). Mais la grosse info du jour, c’est l’abandon sur chute de Mikel Landa, le leader de la Bahrain Victorious.

Il a pour objectif de remporter une victoire d’étape sur les trois Grands Tours en 2021, et a coché le premier objectif dès le 5ème jour du Giro. Ce mercredi, Caleb Ewan (Lotto Soudal) a remporté la 5ème étape du Giro, dans les rues de Cattolica. Au cours d’une étape ennuyeuse de 177 km, dont le départ a été donné à Modène, deux hommes ont pris la fuite, à savoir Davide Gabburo (Bardiani) et Simon Pellaud (Androni). Ce duo, rejoint par Alexis Gougeard (AG2R Citroën) à 20 km, n’a jamais réussi un véritable écart pour déjouer les plans des équipes de sprinteurs. Sur la ligne, le plus rapide de ces derniers, Ewan, devance les Italiens Nizzolo et Viviani. Mais le grand (malheureux) événement, c’est bien l’abandon de Mikel Landa.

Sivakov, Dombrowski et Landa à terre

Si une grande partie de la journée aura été calme, le final aura connu quelques secousses. La première, à 15 km de l’arrivée, avec la chute de Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers). La seconde, beaucoup plus impactante sur le classement général, avec la chute de Mikel Landa (Bahrain Victorious).

Le Basque, qui a mis le feu aux poudres hier sur la 4ème étape, est tombé à 4 km de l’arrivée. Devant lui, le vainqueur de la veille, Joe Dombrowski (UAE Team Emirates), percutait un signaleur près d’un îlot directionnel. Si ce dernier repartait, Landa restait à terre et abandonnait. Le premier moment marquant de ce 104ème Giro, à la veille de la première étape de montagne. Terrible pour l’Espagnol, qui semblait en cannes en ce début du Tour d’Italie.

À lire aussi


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une