Nous suivre

Actualités

Tour de France 2018 – Parcours : présentation des étapes accidentées

Nicolas Jacquemard

Publié le

Entre Mûr-de-Bretagne, les pavés vers Roubaix et la Côte de la Croix Neuve sur les hauteurs de Mende, cinq étapes accidentées seront au programme du 105ème Tour de France.

Etape 5 – Mercredi 11 juillet : Lorient / Quimper  – 204,5 km

Cette cinquième étape amènera les coureurs à Quimper, qui accueillera pour la troisième fois de son histoire une arrivée sur la Grande Boucle. Ce sera un premier piège à éviter pour de nombreux coureurs. Après un début d’étape assez tranquille, le peloton enchaînera les passages sur des voies étroites et cinq côtes répertoriées : la côte de Kaliforn (1,7 km à 7,1%), celle de Trimen (1,6 km à 5,6%), de la Roche du Feu (1,9 km à 6,6%), de Menez Quelerc’h (3 km à 6,2%) et de la Montagne de Locronan (2,2 km à 5,9%). Un air d’Ardennaise sur le Tour de France qui devrait sourire aux puncheurs.

Profil Etape 5 – ASO


Etape 6 – Jeudi 12 juillet : Brest / Mûr-de-Bretagne – 181 km

Après la victoire de Cadel Evans en 2011 et celle d’Alexis Vuillermoz en 2015, la côte de Mûr-de-Bretagne (2 km à 6,9%) sera pour la troisième fois le juge de paix de l’arrivée d’une étape du Tour de France. Deux autres côtes sont au programme de cette 6ème étape avant la double ascension de Mûr-de-Bretagne dans le final : celle de Ploudiry (1,5 km à 7%) et de Roc’h Trévézel (2,5 km à 3,5%). Cette arrivée, propice aux puncheurs, donnera une première idée de l’état de forme des grands favoris du Tour.

Profil Etape 6 – ASO


Etape 9 – Dimanche 15 juillet : Arras Citadelle / Roubaix – 156,5km

Une arrivée à Roubaix, la vingtième de l’histoire du Tour de France, avec 15 secteurs et un total de 21,7 kilomètres sur les pavés, on pourrait presque se croire sur une petite flandrienne. Une étape courte en kilomètres mais très piégeuse pour les favoris, la météo sera prépondérante, aucun ne gagnera la Grande Boucle ce jour-là, mais certains pourraient la perdre à l’instar de Chris Froome en 2014.

Profil Etape 9 – ASO


Etape 14 – Samedi 21 juillet : Saint-Paul-Trois-Châteaux / Mende – 188 km

Deux étapes vallonnées sont coincées entre les Alpes et les Pyrénées. La première arrivera à Mende. En 2015, lors de la dernière arrivée dans le Chef-lieu de la Lozère, Romain Bardet et Thibaut Pinot, échappés pour la victoire finale, s’étaient trop regardés et avaient laissé Steven Cummings revenir pour les coiffer sur la ligne. Cette année, trois côtes et cols sont au programme avant l’ascension finale vers Mende (3 km à 10,2%) : la côte du Grand Châtaignier (1 km à 7,4%), le col de la Croix de Berthel (9,1 km à 5,3%) et celui du Pont sans Eau (3,3 km à 6,3%).

Profil Etape 14 – ASO


Etape 15 – Dimanche 22 juillet : Millau / Carcassonne – 181,5 km

Cette 15ème étape qui partira de Millau, s’achèvera à Carcassonne, pour une sixième arrivée d’étape dans l’histoire de la ville. Cela devrait ressembler à ce que l’on appelle une étape de transition. Trois côtes sont répertoriées, dont le Pic de Nore en 1ère catégorie (12,3 km à 6,3%), mais son sommet est bien loin de l’arrivée et les Pyrénées seront en approche. Peu de chances de voir une bataille entre les favoris du Tour. Lors de la dernière arrivée en 2006 à Carcassonne, c’est Yaroslav Popovych qui s’était imposé.

Profil Etape 15 – ASO

Parcours complet du Tour de France 2018

Nicolas Jacquemard


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une