Tour de France 2019 : Dylan Groenewegen s’impose sur la 7ème étape


Tour de France – Au lendemain de la victoire de Dylan Teuns à la Planche des Belles Filles, Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) s’est imposé au sprint à Chalon-sur-Saône. C’est la troisième victoire de la formation Jumbo-Visma sur cette Grande Boucle. Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) reste en jaune.

Deux habitués des raids sur ce début de Tour, mais aussi deux amis, Yoann Offredo (Wanty Gobert) et Stéphane Rossetto (Cofidis), sont partis pour une drôle de journée à l’avant, avec peu de chances de couper la ligne en premier. L’écart atteignait environ cinq minutes au maximum, mais le peloton aura contrôlé toute la journée et les deux Français seront repris à 20 km de l’arrivée, après 217 km d’échappé. Chapeau !

Un emballage final, évidemment

Le sprint massif était alors inévitable. Malgré un train bien rodé, Elia Viviani se faisait déborder dans les cinquante derniers mètres en faux plat montant, et voyait le Néerlandais Dylan Groenewegen s’imposer tout en force, devant Caleb Ewan (Lotto-Soudal) et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Groenewegen, au sol lors de la première étape, apporte à la Jumbo-Visma une troisième victoire sur ce Tour, après les succès de Mike Teunissen sur l’étape inaugurale et sur le chrono par équipes.

Demain, le peloton reliera Mâcon à Saint-Étienne, pour une 8ème étape pour baroudeurs au terme de 200 km pour le moins vallonnés.

Nicolas Jacquemard

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des