Nous suivre

Cyclisme

Tour de France 2019 : le baromètre des leaders après les Pyrénées

Publié

le

Après 15 étapes disputées et les Pyrénées escaladées, c’est le moment de faire le point sur les leaders. Qui a réussi à tirer son épingle du jeu ? A contrario, qui a déjà perdu le Tour de France ?

Ils répondent présents

Julian Alaphilippe (QSD) – 1er du classement général

Pas un favori au départ, mais force est de constater que… Impressionnant sur le contre-la-montre de Pau, il a encore surpris tout son monde en prenant la deuxième place en haut du Tourmalet. L’étape menait à Foix-Prat d’Albis mais  le puncheur français a eu une étape plus compliquée, concédant 1’16 à Thibaut Pinot. Il est toujours leader du général et évidemment, on vient à penser qu’il peut aller jusqu’à Paris. Deux facteurs seront décisifs : comment va-t-il récupérer et ensuite, Ineos va-t-elle se mettre en route ?

Thibaut Pinot (GFC) – 4ème à 1’50

Il est l’homme fort de ces Pyrénées. Très bon 7ème du chrono de Pau, vainqueur en haut du Tourmalet, il prend la deuxième place au Prat d’Albis derrière Simon Yates. Il a fait la meilleure opération d’un point de vue comptable, reprenant 1’41 à Geraint Thomas, soit son débours, à la seconde près, de la bordure dans laquelle il a été piégé vers Albi. Plus que du temps grappillé, l’impression laissée par le Franc-Comtois en dit long sur sa forme. Il a la victoire dans les jambes, c’est certain.

Emanuel Buchmann (BOH) – 6ème à 2’14

En progression constante depuis quelques saisons, le leader de la Bora-Hansgrohe pour le général est discret, mais toujours avec les meilleurs. Sixième au général, il fait partie des prétendants à la victoire finale. Quatrième au Tourmalet et au Prat d’Albis, reste à savoir comment il va se comporter sur trois semaines, sa meilleure place sur un Grand Tour restant sa 12ème place sur le Vuelta, l’année dernière.

Mikel Landa (MOV) – 7ème à 4’54

S’il est loin au général, ce n’est pas à cause des étapes de montagne, loin de là. Movistar a su tenir la cadence dans le Tourmalet, avec Mikel Landa et Alejandro Valverde présents dans le final. Il a aussi osé de loin lors de la 15ème étape et pris une jolie troisième place à l’arrivée, dans la roue de Thibaut Pinot. Celui qui sort du Giro pourrait cependant manquer de jus en troisième semaine.

Ils peuvent faire mieux


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une